Macron, un peu de respect pour les morts de Strasbourg !

(à propos du salafisme libéral)

par Etienne Maillet.
Mis à jour le samedi 15 décembre 2018

Depuis l’attentat de Strasbourg, on assiste à une campagne de manipulation inadmissible pilotée en sous-main par le gouvernement.

Le drame est utilisé, via les grands capitalistes contrôlant l’appareil de propagande (qu’on appelle ici médias) pour tenter d’étouffer le mouvement des Gilets jaunes. Un peu de respect donc pour les victimes qui n’auraient probablement pas apprécié que leurs noms soient utilisés à des fins politiciennes.
Comme l’ont reconnu les autorités, ces meurtres n’ont strictement rien à voir avec le jihad. C’est dans un mouvement symétrique à la tentative de récupération gouvernementale que Daech s’en déclare commanditaire.
Un peu de respect donc pour les morts de Strasbourg. Un peu de respect également pour le peuple français, qui ne tremble pas, lui, quand ses pseudo-dirigeants meurent de trouille et agitent à la moindre anicroche l’épouvantail de l’état d’urgence.

Ce faisant, les dirigeants français insultent la nation, en prétendant à la face du monde qu’elle tremblerait devant la menace. Voilà donc l’image colportée à l’étranger par ces irresponsables : la France est une nation pleutre. Au point qu’il faille s’interroger sur les relations troubles entre radicalisme musulman et radicalisme libéral.

Les autorités l’ont reconnu : cet attentat n’a aucune relation avec le radicalisme musulman. A l’inverse, ses relations sont étroites avec le chômage, la misère, l’abandon des quartiers. Son perpétrateur est français, né à Strasbourg et grandi dans la capitale alsacienne. Il est fils de la pauvreté, pauvreté construite et instrumentalisée par l’intégrisme libéral, tout aussi dangereux que sa contrepartie islamique.

Voilà ce qu’il faut absolument occulter : les attentats sont le produit, ici et maintenant, du salafisme libéral, tout comme sa contrepartie musulmane est le produit des dictatures d’Afrique du Nord et du Proche-Orient, les amies si chères de nos gouvernements.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft