DESINTOX : Castaner remplace une grenade explosive qui mutile des manifestants par une autre aussi pire

De la GLI-F4 à la GM2L, le terrorisme d’Etat continue, la novlangue aussi

par Auteurs divers.
Mis à jour le mercredi 29 janvier 2020

Castaner remplace la GLIF4 par la grenade GM2L : Alerte enfumage

On aimerait se réjouir de l’annonce du jour du Ministre de l’intérieur d’arrêter immédiatement l’usage de grenade GLI-F4, à l’origine de 33 blessés chez les GJ dont 5 mains arrachées. Sauf que cette annonce n’est que de la poudre aux yeux. En effet ce modèle de grenade était voué à disparaître puisque sa fabrication a été stoppée en 2014. Elle est encore utilisée mais les stocks s’épuisent. Et elle est déjà remplacée par la grenade GM2L. Officiellement, cette grenade serait considérée comme « moins dangereuse », car elle ne contiendrait pas de TNT, l’explosif de la GLI F4. La supercherie est totale, dans le « mélange pyrotechnique » de cette nouvelle grenade, il y a 48 grammes d’Hexocire. Il s’agit de l’explosif RDX mélangé à de la cire. Le RDX est 1,6 fois plus puissant que la TNT. Il compose 91% du C4.

Le RDX est un des explosifs militaires les plus puissants. Il entre notamment dans la composition de l’ogive du lance-roquettes RPG-7. Lorsqu’il explose, sa vitesse de détonation atteint 8 750 m/s.

Castaner fait donc semblant de prendre une décision importante alors que la réalité du terrain fait que les GLI-F4 n’auraient de fait plus exister d’ici la fin d’année.

(post de Cerveaux non disponibles)

DESINTOX : Castaner remplace une grenade explosive GLI-F4 qui mutile des manifestants par une autre aussi pire, la GM2L
De la GLI-F4 à la GM2L, le terrorisme d’Etat continue, la novlangue aussi

🔴 DÉSINTOX : LE GOUVERNEMENT RETIRE-T-IL SES GRENADES EXPLOSIVES ?

- Gros mensonge : elles sont remplacées par des grenades encore plus puissantes. Une vidéo pour comprendre -

C’est la toute nouvelle escroquerie du pouvoir : ce dimanche, le ministre de l’Intérieur annonce à la télé le « retrait » de la « grenade explosive » GLI F4, car elle aurait « le défaut de contenir de l’explosif » et de « provoquer des blessures graves ».

Les journalistes s’empressent de reprendre ce gros mensonge

Les journalistes s’empressent de reprendre ce gros mensonge. En réalité la grenade GLI F4 n’est pas retirée, elle est remplacée ! Remplacée par une autre grenade, la GM2L, au moins aussi dangereuse, et classée comme "arme de guerre". Cette opération rappelle l’annonce ignoble du "retrait" d’un précédent modèle de grenade, la OF F1, après la mort de Rémi Fraisse en 2014. Cette OF F1 avait justement été remplacée de fait ... par la GLI !

Le presse ose décrire la nouvelle grenade comme étant « sans explosif ni effet de souffle ». Enorme mensonge. Dans le « mélange pyrotechnique » on trouve l’explosif RDX mélangé à de la cire. Le RDX est 1.6 fois plus puissant que la TNT. Il compose le C4. C’est un explosif militaire puissant qui entre notamment dans la composition de l’ogive du lance-roquettes RPG-7.

La GM2L a été notamment testée sans modération à Nantes et Notre-Dame-des-Landes.

En résumé, la GM2L est :

  • Plus puissante, avec de l’explosif RDX
  • Provoque un effet « brisant et cassant » selon le fabriquant
  • Assourdissante, 160 décibels à 15 mètres
  • Classée catégorie A2 : "arme de guerre"

Voici des images d’explosion de cette « nouvelle grenade » :

- A l’entraînement (vidéo du fabriquant)
- Contre les pompiers
- Contre un photographe (Nantes)
- Contre les Gilets Jaunes (Paris)
- 2 tirs à l’aveugle, en l’air, au lanceur (Nantes)

💥 Faites connaitre cette supercherie !

(post et Vidéo de Nantes Révoltée)

Autre précision : le « retrait » de la GLI F4 est programmé depuis plusieurs années, puisque cette grenade n’est plus produite. Elle devait être tirée jusqu’à épuisement des stocks. Depuis 2018, la GM2L est utilisée en complément, notamment à la ZAD, et plus récemment dans des manifs.

On peut aisément imaginer que le stock de GLI F4 arrive aujourd’hui, à épuisement. D’ailleurs la nouvelle grenade explosive qui la remplace est de plus en plus utilisée.

Bref, tout est faux dans cette annonce. Castaner en profite simplement pour faire un coup de com’ ignoble et mensonger.

GRENADES EXPLOSIVES ET ÉCLATSTALLIQUES de CLI-F4 et GM2L

GRENADES EXPLOSIVES ET ÉCLATSTALLIQUES

Via Nantes Révoltée

Il y a deux jours, le ministre de l’Intérieur annonçait le « retrait » de la grenade explosive GLI F4, extrêmement dangereuse, responsable de milliers de blessures et de mutilations. Il ne disait pas qu’elle était remplacée par une autre grenade explosive, la GM2L tout aussi dangereuse. Pourtant, les fabricants de cette nouvelle grenade affirment qu’elle ne « contient pas d’éclats ». Un mensonge. Elle a déjà fait des dizaines de blessés. La preuve.

- A gauche de l’image, un scanner de blessure d’un manifestants sur la ZAD, au printemps 2018. Il a reçu une pièce métallique de GLI F4, dans le corps.

- Au centre de l’image, cette pièce métallique, qui fait partie du dispositif d’allumage de la grenade, retirée du corps de ce manifestant.

- A droite, la blessure d’un journaliste indépendant, Taha, qui était présent à la manifestation des pompiers, ce mardi 28 janvier 2020. Ce journaliste a été blessé par une GM2L, et une pièce métallique identique s’est logée profondément dans sa jambe.

Cela veut dire :

- Que les grenades explosives de la police française propulsent des projectiles métalliques de la taille d’une balle pouvant s’enfoncer profondément dans les chairs, et potentiellement tuer

- Que la GM2L présentée comme « moins dangereuse » dans les médias propulse en réalité les mêmes éclats mutilants que la grenade GLI F4 retirée

P.-S.

- Note : non seulement les stocks de GLI-F4 arrivaient à épuisement, mais elle devenait instable avec l’âge, dangereuse à utiliser même pour les flics, c’est surtout pour cette raison, pour protéger ses flics, que le régime remplace ces grenades, pas du tout par soucis des manifestant.e.s !

- Voir aussi : Interdiction des grenades GLI-F4 - Des avocats dénoncent l’« opération de communication » de Christophe Castaner


2 Messages

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft