Un gâteau qui stock du Carbone

Une recette pour un monde meilleur - Les éco-gestes de la consomm’action des citoyens responsables pour compenser ses émissions carbone

par Zéphir.
Mis à jour le lundi 24 juin 2019

• Prenez de la farine (épeautre, sarrasin c’est sans Gluten), du sucre roux de canne ;
• Remplacez les œufs par de la mousse de cuisson de pois chiche et le lait par une boisson végétale (c’est Végan comme ça et sans lactose) ;
• Mettez de la courgette ça fait original, de la patate douce pour la couleur fun, de la butternut c’est trop classe.
• Il est possible d’y ajouter des graines de lin, chia ou sésame grillé.
• En même temps que la levure, ajoutez la poudre Carbone+ sans glutamate.
• Mélangez le tout et mettez au four.

En cuisant le gâteau va emmagasiner du Carbone atmosphérique.
• Une fois sorti du four, partagez-le avec vos ami.e.s, qui pourrons liker votre dessert. Une fois partagé sur l’appli, « C’est bibi qui sauve le climat », et si l’ensemble des ingrédients sont Bio, alors vous pouvez gagner des points éco-Carbone-+

Et surtout n’hésitez pas à faire un selfie et un snap et à le publier sur tous vos profils.
Une recette pour un monde meilleur

Les éco-gestes de la consomm’action des citoyens responsables pour un monde bio et Vert voué au développement durable

Bip, Bip, …

« Bonjour, avez-vous pensé à compenser vos émissions de Carbonne » sonne la petite voix charmante de mon éco-phone.

« Pour le dernier trimestre, vous avez émis dans l’atmosphère 2 853, 632 crédits Carbone. Vos éco-gestes ont permis d’en compenser 1 629, 54. Votre pratique régulière du jardinage en bac ainsi qu’un déplacement régulier en trottinette électrique vous offrent une ristourne de 400 Crédits. De plus, un bonus de 250 Crédits vous est offert pour bonne pratique alimentaire certifiée bio et équitable. Pour compenser les Crédits restants, vous pouvez soutenir financièrement des actions de sauvegarde de la Nature. Nous vous proposons une action locale de plantation et entretien de haies bocagères sur un pourtour de 50Km autour de chez vous ; une action promotionnelle sur la restauration d’une tourbière en Auvergne ; et l’action du trimestre est la sauvegarde d’amphibien en Nouvelle-Guinée. Sinon, vous pouvez vous engager pour des actions éco-citoyennes pour le trimestre prochain. Voir plus d’actions et d’informations sur le site Carbone-Citoyen ».

Depuis quelques années a été mis en place une régulation des émissions de Carbone au niveau individuel.

Le marché Carbone pour les grandes entreprises multinationales mis en place lors du protocole du Kyoto a été peu à peu appliqué à l’ensemble des entreprises, puis activités humaines et donc de la population.

Les éco-gestes comme : bien trier ses déchets, utiliser les véhicules électriques en services, consommer des produits bio, acheter éco-responsable, participer à des jardins urbains, mettre son argent sur des livrets « durables », faire du covoiturage, ou héberger un inconnu dans une pièce libre … permettent de compenser une partie de ces émissions.
Des plateformes de dons en ligne financent des projets « verts » tels que : l’hyperloope, les énergies renouvelables, les projets d’agricultures urbaines, les projets de stockage de carbone, d’aide au développement durable…

Faire des formations à l’intelligence collective, la permaculture humaine, la découverte de la faune et la flore des sites industriels, la médiation non violente, les méditations… sont de multiples façons de compenser ses émissions.

Dans ce meilleur des mondes, seul les gens BIO, Beaux Intelligents et Originales ont le droit à la joie de vivre.

Ainsi à chaque moment de sa vie, que ce soit en surfant sur le net, en regardant une vidéo, en prenant sa douche, en mangeant et même en dormant il est possible de faire un geste pour la planète. Dans une société qui allie « bonheur et respect de la planète », les éco-citoyenn.e.s agissent pour un monde meilleur. Le pouvoir du « nous » au service d’une société plus Belle.

Dans ce meilleur des mondes, seul les gens BIO, Beaux Intelligents et Originales ont le droit à la joie de vivre. Les autres participent au bonheur des classes vertes, en vivant une vie d’exploitation, de pollution et d’oppression. Elles sont les esclaves de cette machine.

projet de dictature écologique

Heureusement certain.e.s ont réussi à s’extirper de cette logique de contrôle et de gestion de la société, en s’engouffrant dans les brèches de ce monde, en vivant un ailleurs, où il est alors possible d’imaginer et d’habiter un monde commun, autogéré. Mais ça c’est une autre histoire, c’est à nous de l’écrire, et elle est déjà commencée.

Pour que ce projet de dictature écologique en route en Chine, mais aussi en Europe notamment en val de Drôme, échoue, faisons que ce mauvais rêve soit un cauchemar pour celles et ceux qui voudraient nous l’imposer !


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft