Terminator-Macron veut continuer son film mortel, brûlons les pellicules et les décors, et inventons une autre histoire

Avec la campagne Renaissance, le poison capitaliste sauce macroniste veut s’étendre encore, la résistance jaune-vert-noir saura-t-elle stopper les Machines à temps ?

par Camille Pierrette.
Mis à jour le jeudi 18 avril 2019

TERMINATOR est de retour, il se nomme manu.16

En mai 2019, pour sa campagne européenne RENAISSANCE, Terminator, alias macron le 16e [1], va sillonner la france de Paris à Trifouilly-les-Oies avec ses mercenaires brutaux et sans pitié.
Ils tenteront de détruire par la force et la ruse toute forme de résistance humaine, toute vie dissidente non-alignée, afin de servir la dictature implacable de l’Etat et du capitalisme.

Terminator RENAISSANCE, avec Macron, Castaner & Philippe
Mai 2019, sur tous vos écrans

Mai 2019 : sur tous vos écrans

- Son objectif : conforter des régimes autoritaires visant à transformer chaque humain en robot sans chair ni chaleur. Ils veulent aussi que les pauvres restent à leur place et subissent sans broncher pollutions et précarité.
Ses entreprises écocidaires détruisent le climat et les bases de la vie sur Terre protégés par son armée de policiers serviles robocopisés, ils rendront la planète inhabitable si on ne les arrête pas au plus vite. Après le passage sans entrave de Terminator, seuls les robots et la poussière règnent.

Le monde futur préparé par Terminator-Macron
Mais les résistant.e.s en gilets jaunes, verts, rouges ou noirs, déterminés, ne lâcheront rien

Mais les résistant.e.s en gilets jaunes, verts, rouges ou noirs, déterminés, ne lâcheront rien. Arriveront-ils à se libérer, pourront-ils renverser la dictature et esquisser des sociétés vivables ?
Vous le saurez en participant assidument aux épisodes pirates tournés en furtif dans les rues et les places par des anonymes et d’intrépides reporters.
Vous devrez échapper aux caméras, hélicoptères et drones, aux baceux-BRI-CRS-gendarmes-policiers, voire même à l’armée en Sentinelles, vous devrez résister à la propagande merdiatique et politicienne qui vous traitera de terroristes et de populistes criminels anti-démocrates qui ne respectent pas les vitrines et leurs familles. Il vous faudra vous équiper, vous organiser et échapper à la surveillance, et courir pour échapper aux matraques, aux gaz et aux LDB avec viseur haute-précision. Pire encore que la télé-réalité !

A chaque mission, chaque jour, vous devrez éviter de céder à la peur, au découragement, et, le plus difficile, à la tentation d’en revenir aux inoffencives formes institutionnelles et légales de « protestation », et ne pas vous limiter aux manifs déclarées avec sono et dépôt de doléances. Sinon, Terminator vous écrasera éternellement avec ses bottes en carbone siglées Vuitton ou Boss.

Macron mis à nu

Vos armes seront la solidarité, l’entraide, l’inventivité, la détermination, l’entêtement, la désobéissance, la guérilla asymétrique non-armée (grève, blocage, sabotage, émeute, pillage...), les actions clandestines en petits groupes, l’effet de masse, la surprise.
Vous pourrez comptez sur vos ami.e.s et camarades, sur des appuis logistiques, sur le soutien passif d’une partie des autres humains, sur les street medics, sur les médias non-alignés, sur les revues clandestines, sur les black blocs et autres révoltés de toujours.
Il y aura du taf pour tout le monde, à tous les niveaux d’engagement. Une vraie superproduction !

Terminator, malgré sa cuirasse, ses mercenaires armés et ses supporters milliardaires n’est pas invincible, il y a toujours des failles.
Terminator a besoin d’énergies, il dépend de toute sorte de réseaux et de marchandises.
Aux résistant.e.s de trouver les failles et de les agrandir pour faire s’effondrer leur monde suicidaire et extrémiste comme s’effondrent un château de carte ou une suite de dominos.

De ces failles jailliront la lumière qui éclairera la naissance de possibles nouveaux mondes, et de nouveaux épisodes... (à suivre...)

Que la Force soit avec nous.
Aucun Empire n’est éternel.

Notes

[1Allusion au Roy Louis XVI et au quartier du 16e à Paris très prisé des riches


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft