Les révolutions créent de nouvelles formes d’organisation

On peut renverser le capitalisme sans modèle pour la suite

par Auteurs divers.
Mis à jour le vendredi 25 janvier 2019

Par quoi remplacer le modèle de société dans lequel nous vivons dans le cas de son renversement ? Il n’y a pas de système tout prêt pour l’auteur de cette tribune, qui explique que les « révolutions » ont « le pouvoir de créer en permanence de nouvelles formes sociales, de nouvelles appartenance au monde ».

- L’article "On peut renverser le capitalisme sans modèle pour la suite" remet en question l’injonction du "mais qu’est-ce que vous proposez".

Extrait :

Certains groupes souhaiteront ainsi se munir d’institutions à taille humaine visant à agencer l’ensemble de leur fonctionnement, tandis que d’autres tendront à se munir de règles afin de laisser en permanence libre cours au débat. L’un des principaux écueils dans lequel tombent nombre de militants consiste à prendre les mots pour des choses et ainsi à revêtir d’un caractère sacré les choses en question.

Personne ne sait de quoi une révolution est suivie. Les prophètes et les augures qui font florès en temps de crise prennent généralement la poudre d’escampette lorsque le pouvoir vacille. Nous ne pouvons qu’inviter à prendre le chemin, et ne pouvons donner aucune garantie quant à ce qui se trouvera au bout. Les révolutions créent de nouvelles formes d’organisation. L’insurrection crée la forme d’une protosociété. Comme l’a exposé George Orwell dans son livre Hommage à la Catalogne, lorsque l’ordre social est renversé, les conditions d’appartenance se trouvent modifiées, ainsi que les interactions entre les personnes :

Des êtres humains cherchaient à se comporter en êtres humains et non plus en simples rouages de la machine capitaliste. Dans les boutiques des barbiers, des « Avis au public », rédigés par des anarchistes — les barbiers étaient pour la plupart anarchistes —, expliquaient gravement que les barbiers n’étaient plus des esclaves. Dans les rues, des affiches bariolées conjuraient les prostituées de ne plus se prostituer. »

Puisque les révolutions possèdent le pouvoir considérable de créer en permanence de nouvelles formes sociales, de nouvelles appartenances au monde, il semble illusoire d’écrire un cahier des charges et de s’y contraindre. Par conséquent, il est tout à fait possible de répondre sereinement « Je ne sais pas » à la question : « Par quoi remplacer la société industrielle, ou le capitalisme ? »


1 Message

  • Les révolutions créent de nouvelles formes d’organisation Le 24 janvier à 12:13, par Etienne Maillet

    Beaucoup d’ignorance de la part de l’auteur. Des institutions à taille humaine ? C’est à dire ? une armée à taille humaine ? Etc...
    D’ores et déjà, il est clair qu’au sein du mouvement des Gilets jaunes coexistent des tendances libertaires, libérales, autoritaires, ou pour le dire autrement babouviste, robespiériste, thermidorienne, girondine.L’histoire est toute d’inertie et retrace les mêmes chemins. Heureusement que la révolution française avait été anticipée par Rousseau et Montesquieu, sinon rien n’en serait sorti. Mais pour tracer les voies de l’avenir, il faut s’user les neurones jusqu’au sang,pour inventer de nouvelles voies, non pas se complaire dans la facilité, la paresse et de la médiocrité intellectuelle, qui sont les pièges tendus par l’hyper-libéralisme. Bref que lire dans cet article, sinon un éloge du temps de cerveau disponible ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft