Les directions syndicales réformistes ...fossoyeuses de grève au service du régime ?

Les foies jaunes, par Véloce

par Gilets jaunes.
Mis à jour le jeudi 28 novembre 2019

Voici un article au vitriol de Véloce. A nous tous et toutes de démentir ces prédictions et les sinistres manoeuvres du régime et de ses partenaires sociaux les directions syndicales ?

Les foies jaunes

Le père Ubu de la C.G.T et le bureaucrate-en-chef de Force Ouvrière se dégonflent déjà. Ces bons syndicalistes ont l’audace d’annoncer, quelques jours avant la grande grève du 5 décembre, qu’ils sont prêts à tout annuler au moindre geste du gouvernement. Beaux joueurs, Martinez et Veyrier ne tentent pas le plus petit bluff. Ils n’essaient même pas de se donner un air d’intransigeance pour peser sur les négociations. On les voit à plat ventre avant les premiers coups. Ce très mauvais poker est incompréhensible pour ceux qui s’imaginent encore qu’ils veulent gagner la partie.

Si les syndicats vont à la bataille, c’est uniquement poussés par la base, elle-même chauffée par le courage des Gilets Jaunes. C’est une concession faite pour tenter de reprendre la main sur le conflit social, qui s’est manifesté pendant une année entière hors de leur orbite — ce qui est en soi une humiliation. Les foies jaunes n’ont qu’une seule peur : que la majorité des travailleurs suive le mauvais exemple d’une contestation incontrôlée qui prenne acte de leur anéantissement.

Une fois que les centrales syndicales estimeront avoir retrouvé leur assise, à grand renfort de grèves et de manifestations symboliques, elles feront tout pour empêcher la victoire du mouvement. Les bureaucrates préfèrent cent fois un échec de la contestation à une réussite qui leur échappe. Or, on a vu avec les Gilets Jaunes qu’il faut un conflit violent et hors de contrôle pour obtenir la moindre concession du gouvernement Macron, voire le seul ralentissement de ses destructions. Il n’y aura de réussite que si elle échappe aux syndicats. Ils espèrent donc échouer.

Voilà pourquoi, depuis le début, les bureaucrates sont effrayés par l’enthousiasme que la grève suscite. Voilà pourquoi ils ont fait le choix de ce fameux 5 décembre, quinze jours avant les vacances de Noël, pour être certains que le mouvement soit coupé dans son élan et se réduise à un tour de manège. Voilà comment s’expliquent leurs déclarations conciliantes avant même le début du conflit. Le sabotage a déjà commencé : ils veulent faire de la lutte un enfant mort-né.

Il faut donner vie à leur cauchemar. Ce n’est pas encore la fièvre révolutionnaire, mais tout le monde sent que la température monte. Si l’autonomie des Gilets Jaunes rencontrait la grève, elle deviendrait sauvage.

— 27.11.2019

Les directions syndicales réformistes, fossoyeuses de grève au service du régime ?

en complément, ce post de Coopération des luttes, Via Désobéissance Ecolo Paris (avec sa vidéo)

5 DECEMBRE : ILS S’EN VONT, NOUS ON RESTE !

Grande grève le jeudi 5 décembre.
« Le temps de la rencontre des colères est venu. Contre la casse des retraites, mais aussi face à toutes les attaques de ce gouvernement : effondrement écologique, effondrement des hopitaux, pillage des chômeurs, précarité étudiante et Etat policier... ensemble, enfin, faisons reculer le pouvoir en place ! Le #5décembre, toutes et tous en #grève. On tient la rue. Le #6décembre, on continue, jusqu’à la victoire. Soyons festifs, musicaux, créatifs, solidaires, et nombreux ! »

5 DECEMBRE : ILS S’EN VONT, NOUS ON RESTE !

3 Messages

  • Les directions syndicales réformistes ...fossoyeuses de grève au service du régime ? Le 2 décembre à 21:22, par Purple-rain

    Encore un apparatchik qui va nous faire croire qu’il est du peuple. ca mange tous les jours dans les mains du capital. Ca en dépend. ca accepte de courber l’échine comme un esclave (mais y a la paix au bout du mois, l’argent qui achète la liberté). Ca n’ a même pas le courage d’être indépendant, libre, fier, autonome. Ca a casse le peuple, le plus petit, depuis toujours. Ca mange ans la main du capital, ça fait tourner leurs usines, c’est pro-nucléaire et ça prétend donner des leçons. PC, CGT : quels meilleurs larbins de lerus maîtres ? ps : le chef du PC en région, c’est 300 m2 de villa. Du collabo, je te dis.

    Répondre à ce message

  • Les directions syndicales réformistes ...fossoyeuses de grève au service du régime ? Le 1er décembre à 16:04, par Mercredi

    Vous êtes qui exactement ? Des super révolutionnaires à la solde du capital qui à la veille du journée de lutte essaient par tout les moyens de casser la dynamique de la lutte . Vous travaillez pour qui Macron et sa clique ? Mais je vous connais , je vous ai vu agir pendant toutes ces années où j’étais en lutte en grève avec justement la vilaine CGT,les vilains communistes . Nous avons essayé sous les banderoles rouges d’arrêter la casse de nos acquis sociaux à l’époque nous étions très seuls et seules , où étiez vous pendant que je me battais pour l’avenir pour le présent pour que vive et se développe notre protection de santé et la retraite du régime général qui est une forme de salaire socialisé et nous permet une réelle liberté . A vous lire l’ennemi ce n’est pas le capital et ses sbires et les gouvernements successifs à sa solde qui n’ont eu de cesse de nous dépecer depuis des années mais les camarades, mais la CGT et le PC qui bien sont toujours en fer de lance des luttes Votre chanson on la connait , diviser pour mieux régner. Il est remarquable de constater que votre ennemi n’est pas le gouvernement ni le capital qu’il représente , que le projet à combattre n’est pas la casse des retraites du régime général ( que l’on doit à un ministre communiste par ailleurs Ambroise Croizat que je salue haut et fort ) mais les syndicats surtout le CGT ET LE PC .Chacun et chacune choisit sa lutte , moi c’est la lutte des classes pour autre monde quand à vous je pense que vous êtes soit honnête et complètement à côté de la plaque et ignorant de l’histoire sociale et politique , ou payer par le régime pour casser du coco , et la lutte dans la foulée.

    Répondre à ce message

  • Les directions syndicales réformistes ...fossoyeuses de grève au service du régime ? Le 28 novembre à 21:50, par Anarchaos

    Soyez en bien sûr : le PC et la CGT ne sont pas l’ami des travailleurs. Seulement de leurs travailleurs. Ils noyautent les conseils d’administration de Pole Emploi, et cassent du chômeur indépendant. Ils n’aiment que LEURS travailleurs. Salariés, pas indépendants. Ils sont corporatistes, productivistes, oligarchiques, pro-nucléaires : voilà pourquoi ils défendent les privilèges de leur troupes. Ils sont autoritaristes, et réactionnaires. Je manifesterai le 5/12 pour un autre monde, plus juste, c’est à dire sans fachos bruns ou rouges !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft