Le régime Macron est chargé de voler aux pauvres pour redistribuer aux riches !

Plutôt que des luttes par secteur, il faut donc lui opposer un front commun déterminé, comme au Chili

par Gilets jaunes.
Mis à jour le vendredi 1er novembre 2019

MACRON : ROBIN DES BOIS INVERSÉ

- Chronique de la guerre sociale - Un post de Nantes Révoltée

Quelques informations tombées ces derniers jours dans le royaume de France :

- Les députés ont augmenté leur « frais d’hébergement » : alors qu’ils bénéficient déjà d’un salaire de plus de 7000 euros, d’avantages sociaux faramineux, de notes de frais diverses, d’assistants parlementaires, ils ont rallongé leur tirelire. Quelques temps plus tôt, ils avaient voté la réduction des APL qui aident les plus précaire à se loger.

- Les dépenses de l’Élysée explosent. 7% d’augmentation en 2018, les réserves faites sous Hollande utilisées, explosion du nombre de voitures présidentielles, grands travaux et réhabilitations pour plusieurs millions d’euros.

- Un rapport du Sénat rappelle que la suppression de l’ISF a bénéficié exclusivement aux ultra-riches. Autrement dit, l’argument du « ruissellement » est un mensonge. Les ricges gardent leur argent.

- Entrée en vigueur de la loi sur l’assurance chômage : les allocation d’un million de chômeurs et chômeuses vont être drastiquement réduits. Une « machine à fabriquer des pauvres ». Une des lois les plus injustes et les plu violentes du quinquennat.

- Un rapport rappelle que la pauvreté et les inégalités explosent en France. La solution du gouvernement ? Accrochez vous bien : supprimer l’observatoire des Inégalité, structure qui étudiait le niveau de pauvreté en France !

Et tout ça rien que pour ces derniers jours ! Macron nous fait subir depuis 2017 un feu nourri, une vraie guerre sociale. Une salve jamais interrompue de loi, décrets, mesures et provocations qui rendent très difficile les résistances, tant les fronts sont nombreux et tant les attaques provoquent un effet de sidération. Plutôt que des luttes par secteur, il faut donc lui opposer un front commun déterminé, comme au Chili.

Il n’y a pas de « politique d’austérité » en France. En supprimant les aides sociales d’un côté pour les réinjecter sous forme de déductions fiscales et autres privilèges de l’autre, il s’agit tout simplement d’un transfert massif d’argent des poches des pauvres vers celles des riches. La politique d’un Robin des Bois inversé, qui vole aux démunis pour offrir plus aux possédants et aux shériffs.

Le régime Macron est chargé de voler aux pauvres pour redistribuer aux riches

4 Messages

  • Le régime Macron est chargé de voler aux pauvres pour redistribuer aux riches ! Le 3 novembre à 08:35, par Maltese 26

    Propos populiste. Uniquement pour montrer du doigt. Moi je trouve normal que les élus de province aient une indemnité pour se loger. Ils représentent le peuple. Tout les commerciaux, et pas que, ont des remboursements. Quand au « petit monsieur »... Non rien.. 😜🤣

    Répondre à ce message

  • Le régime Macron est chargé de voler aux pauvres pour redistribuer aux riches ! Le 2 novembre à 23:37, par Maltese 26

    Première affirmation. Vrai mais expliqué pour faire croire à une dépense supplémentaire alors que c’est le contraire. Cette indemnité est seulement pour les députés de province pour se loger à Paris en louant un pied à terre lorsqu’ils siègent à l’assemblée nationale. Environ 15 jours par mois. Jusqu’à présent les 900 euros insuffisant pour une location mensuelle. Donc les députés allaient à l’hôtel avec un remboursement de 200 euros par nuit. Soit 3000 euros de dépenses pour 15 nuit. Avec l’augmentation des frais d’hébergement à 1200 euros mensuel les députés loueront un pied à terre et l’Etat économisera 1800 euros multiplié par le nombre de députés de province. Donc c’est une mesure intelligente. Et une façon mensongère de présenter les choses dans votre article. Vu cela je ne m’embête pas à expliquer les autre affirmations. Votre mauvaise foi est sidérante.

    Répondre à ce message

    • Le régime Macron est chargé de voler aux pauvres pour redistribuer aux riches ! Le 3 novembre à 08:22, par PapyWeb

      Fort en math le petit monsieur... sauf que rien n’oblige les députés à prendre un appart ! Et sans trop m’avancer je pense qu’ils préféreront être servi par du personnel, qu’ils considèrent comme « des larbins »

      Répondre à ce message

    • Le régime Macron est chargé de voler aux pauvres pour redistribuer aux riches ! Le 4 novembre à 12:09, par Camille Z

      Quelques compléments d’infos :
      (point 4) http://www2.assemblee-nationale.fr/... - Les autres députés, hormis ceux élus à Paris ou dans les départements de la Petite Couronne, peuvent accéder à l’une des 51 chambres de la Résidence de l’Assemblée nationale située dans l’immeuble Jacques Chaban-Delmas. Si celle-ci est complète quand l’Assemblée siège, ils peuvent bénéficier d’un remboursement partiel de leurs nuitées d’hôtel à Paris. Le prix de la nuitée, taxe de séjour incluse, est pris en compte dans la limite de 200 €. Les frais de petit déjeuner et de parking sont remboursés intégralement, en sus de ce plafond. L’Assemblée dispose, dans le cadre d’un marché public, d’un accord d’allotement avec cinq hôtels partenaires du gestionnaire de la Résidence hôtelière, qui garantissent un certain nombre de chambres pour les députés les lundis, mardis et mercredis, à des tarifs préférentiels variables en fonction de la saison et de la catégorie de l’hôtel. Dans ces hôtels, le prix de la nuitée, taxe de séjour incluse, est remboursé intégralement au déput
      - https://www.lexpress.fr/actualite/p...

      Note : y a quand même pas mal d’hôtels à moins de 200 € si on sort des quartiers riches...
      Le plus logique serait d’augmenter le nb de chambres dispos aux députés.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft