Gilets jaunes : soyons fiers de nous, ce que déjà nous avons fait est énorme !

Réjouissons-nous, félicitons-nous, et continuons le soulèvement

par Camille Pierrette.
Mis à jour le dimanche 16 décembre 2018

Bravo à nous toutes et tous !
Je pense qu’il est bon et juste de s’auto-féliciter, car ce que nous avons accompli en quelques semaines est énorme, BRAVO.
Les erreurs, ratages, insuffisances sont inévitables et normaux, pas la peine d’insister là-dessus, insistons plutôt sur la force populaire fabuleuse et multiforme qui s’est dressée depuis le 17 novembre.
Le chaos a même souvent joué en notre faveur, déstabilisant les flics.
Notre refus des représentants et intermédiaires a permis d’éviter toute récupération et tentatives de nous faire rentrer dans le rang.

La plupart d’entre nous n’avaient jamais manifesté, n’avaient aucune expérience militante ou contestataire, et pourtant, en quelques semaines, nous avons pu :

  • Ebranler Macron et le gouvernement, les obligeant à montrer leur vrai visage, celui d’un système violent, oligarchique, méprisant et antidémocratique. Ca faisait très longtemps qu’un gouvernement en France n’avait pas été ébranlé à ce point. Il a même du lâcher quelques miettes lui qui au départ ne voulait pas bouger d’un millimètre.
  • Agir en masse en rejetant la tutelle des partis politiques et syndicats. Les partis et syndicats réformistes ont depuis longtemps démontré leur inaptitude à porter des changements de fond, ils préfèrent pactiser et négocier pour tenter en vain de conserver des conquis sociaux ou obtenir des miettes. A présent, finies les ruissellements de miettes, on veut tout, tout reconstruire en bien mieux.
  • Rendre obsolètes les partis, les syndicats réformistes, les politiciens au pouvoir, les merdias ; même les « militants traditionnels » ont été déstabilisés, souvent à la traîne.
  • Discuter librement, agir et s’organiser entre personnes qui ne se connaissaient pas, issues de diverses classes sociales et culturelles, de diverses tranches d’âge, venues de divers « bords » politiques
  • Vivre la solidarité et la détermination, en actes et pas au comptoir
  • Entraîner des manifestant.e.s d’autres pays
  • Approfondir et élargir nos revendications et nos objectifs.

Sur les ronds points et lors des actions de filtrages et blocages, nous avons appris à nous faire confiance, à ne plus avoir peur d’agir et de protester, nous avons approfondi et argumenté notre défiance envers les merdias et le système politicien oligarchique et antidémocratique, nous avons parfois modifié nos points de vue et convictions, etc.
Nous avons même fait des cahiers de doléance, des assemblées populaires, des réflexions et propositions pour faire une vraie démocratie, au service de toutes et tous et plus au service des lobbies et des riches

Après des années de mise au pas, de rognages, de misères, d’enfumage de fausse écologie et de fausse démocratie, nous avons eu le courage de dire STOP.
Soyons fiers, en à peine un mois, nous avons repris de la confiance et du pouvoir.
Nous avons commencé les bases d’un peuple libre et solidaire, les prémices d’une possible société vivable.

Bien sûr, rien n’est fini, nous devons continuer

Face à la répression féroce ordonnée par les tyrans, face à leur mépris répugnant, face à leur arrogance sans limite, face à leur accaparement des pouvoirs et des richesses, face à leurs enfumages et leurs mensonges, nous devons continuer à nous organiser, à affiner nos actions et nos stratégies. Par exemple dans les domaines suivants :

  • Organisation des groupes locaux : plusieurs référents tournants pour les rôles utiles, pour éviter les risques de prise de pouvoir et permettre au groupe de continuer même si une personne se met en pause ou est arrêtée/intimidée
  • Communication interne : bien distinguer les infos publiques des infos plus confidentielles, ne pas se noyer sous les fausses alertes et les choses secondaires, utiliser les outils adaptés à chaque situation
  • Communication externe : très important de communiquer largement aux médias amis et via nos propres médias. Ne soyons plus dépendants de Facebook ou des médias liés au système. Distinguons informations (CR d’actions, communiqués à la presse, liste de faits) et communications (appels, revendications, rdv d’action, réunions, lieux où soutiens et curieux peuvent venir discuter, soutenir, aider...)
  • Que des cercles de « stratèges » élaborent en secret diverses actions, et diverses options possibles pour s’adapter aux situations ?
  • Faisons des assemblées locales, pour réfléchir collectivement et s’entraîner à la démocratie ?
  • Rappelons que c’est nous qui payons les politiciens et les policiers, ils devraient être à nos ordres et à notre service au lieu de nous pourrir la vie et de nous empêcher par la force et la violence extrême de changer la donne dans l’intérêt commun.

Nous apprenons vite, les coups et les répressions nous rendent plus forts.
On a affronté le froid, la pluie, les matraques, les risques d’accidents de la route.
On ne craint plus rien.
Ensemble, on va plus loin.
Invitons les français qui nous soutiennent à s’impliquer davantage.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft