Gilbert, on garde l’œil !

par Auteurs divers.
Mis à jour le vendredi 7 juin 2019

Mardi 14 mai la majorité municipale a validé l’instauration d’un dispositif de vidéosurveillance autour du gymnase de Die. Où des jeunes « sévissent ». Elle doit revenir sur sa décision.

La vidéosurveillance est une croyance.
Jamais elle n’a rien empêché. Elle déplace de quelques mètres un fait délictueux, elle enregistre des faits annexes. Elle est inefficace, inutile ! Nombre d’études sérieuses l’ont déjà attesté.

La vidéosurveillance est un échec, une défaite de l’intelligence.
Quand la société abandonne les solutions humaines elle se tourne vers un joujou technologique et « magique » comme on jette une bouteille à la mer.

La vidéosurveillance restreint la liberté.
Sa simple présence induit des comportements contre-intuitifs. Êtes-vous la même personne seul ou quand vous vous savez observé ?

La vidéosurveillance est le nom du délit de sale gueule.
Sans nuances, elle stigmatise toujours le petit délinquant, l’incivil, le pas-comme-il-faut, le faux pas, le mendiant, le pauvre, l’étranger, le zonard qui parle mal et fort, le jeune à capuche, un instrument de domination sourd. A Die, elle stigmatise des jeunes à qui la société ne semble pas offrir un avenir désirable. Facile, cette population fragile, de par son âge ne peut même pas sanctionner la Mairie dans les urnes...

La vidéosurveillance est un gadget qui coûte une fortune.
11000 euros d’installation, plus la maintenance, la formation du personnel...

La vidéosurveillance est un marqueur électoral.
Pour gagner une élection, rien de mieux qu’un « bidule » répressif à défaut de projet politique (aménagement, jeunesse, ...)

La Mairie n’a rien compris. Quel terrible message tandis que parallèlement la jeunesse dioise consciencieuse essaye de faire réagir le monde dit adulte sur son inaction climatique ! Comment ne pas faire de lien entre ce coût astronomique et les TAP (Temps d’Accompagnement Périscolaires) supprimés dans le même temps, et le nombre d’aménagements pour la jeunesse dégradés, en attente désespérante de financement ou carrément absents ?
La Mairie ferait bien d’appliquer à elle-même les valeurs de la transparence dont se pare la vidéosurveillance : débats publics pour chaque décision importante (cf Hopital...), conseils municipaux retransmis sur internet en direct, ordres du jour détaillés et compte-rendus publiés dans des délais raisonnables. Et puisque les jeunes joueront sous nos yeux : pourquoi ne pas installer aussi des caméras ostensibles dans toutes les pièces de la Mairie, pour voir le Maire se gratter le nez ?...
Ce projet autoritariste doit être abandonné et l’humain revenir au cœur de chaque décision. Vidéoprotection : piège à moutons !

Gaëtan Dorémus, citoyen


3 Messages

  • Gilbert, on garde l’œil ! Le 13 juin à 15:22, par Maltese 26

    Merci Gilbert d’apprécier ma tolérance et d’avoir compris je suis un grand democrate. Blague à part je considère qu’en démocratie chacun a le droit d’avoir son opinion même et surtout si ce n’est pas la même que moi. Apparemment ce n’est pas votre cas. Encore un exemple de je fais ce que je reproche aux autres puisque j’ai raison. Bel exemple participatif.

    Répondre à ce message

  • Gilbert, on garde l’œil ! Le 13 juin à 09:38, par Alex Vernes

    Entièrement d’accord avec Maltese26, qui est de toute façon d’accord avec tout. Stop aux incivilités, notamment celle des patrons abuseurs, harceleurs. Stop aux incivilités massives des grandes multinationales qui violent impunément la loi. Stop aux médias délétères qui pervertissent les esprits, comme une drogue. Le poisson pourrit par la tête : les énormes incivilités sont la source des petites. Retournez votre jumelle, Maltese26 : vous l’avez prise par le petit bout !

    Répondre à ce message

  • Gilbert, on garde l’œil ! Le 8 juin à 23:37, par Maltese 26

    Je suis d’accord avec vous sur le fait que les caméras ne sont pas là solution. Il faut intervenir en amont. Par contre arrêtons les messages qui laissent à penser que parce qu’il y a des problèmes de société cela donne le droit à certains de faire des incivilités. Ce n’est pas le cas et ce n’est pas normal pour les autres personnes qui par leur travail et également leur engagement bénévoles font fonctionner les choses et sont pénalisés par les incivilités d’une minorité. De la même façon ironiser sur le fait de mettre des caméras dans la mairie en laissant entendre que les élus de la nation et les petits délinquants sont sur le même plan n’est pas constructif et sans intérêt. Pour finir comme d’habitude on n’ évoque jamais le fait que ses jeunes et moins jeunes seraient les bienvenus s’ils venaient dépenser leur énergie à des actions constructives nécessaires à la collectivité au lieu de la dépenser à faire des conneries. Comme le font certains d’entre eux comme vous le dites fort justement.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft