Football Féminin

A propos de l’article du 4 juin 2019

par Guerindoux.
Mis à jour le mercredi 3 juillet 2019

« Football Féminin-l’égalité progresse :… les Femmes sont désormais aussi connes que les Hommes... »

Les insultes à l’encontre de celles et de ceux qui jouent et s’intéressent au foot, sont probablement celles d’un intellectuel bordé par ses œillères, regardant le Peuple du haut de sa « classe » et qui n’a aucune connaissance de la culture populaire, à moins que ce soit son mépris. La majorité des gilets jaunes qui soutient « Ricochets » (et que je soutiens depuis le début, ce qui n’a pas été le cas de certains qui insultent aujourd’hui les fouteux, voire les gilets jaunes.) suivent le foot où y jouent.

Ces insultes ne m’atteignent pas, car en raison de mon âge avancé j’ai connu (qu’à la coupe du monde de 98, beaucoup d’intellectuels s’intéressent au foot) mépris, moqueries, suscite surprise et interrogations même d ‘Amis « intellectuels », lorsque je disais que je jouais au foot en amateur ; en effet le militant, que j’étais et que je suis toujours, anti-autoritaire et anti-capitaliste ne pouvait pas se laisser aller à l’opium du Peuple, le foot !

Mais ces insultent dans « Ricochets » ont certainement blessé certaines et certains ; voilà pourquoi je vous adresse ces quelques lignes.

Je ne dirais pas, comme certains auteurs, que le foot m’a tout apprit , mais j’ai eu beaucoup de plaisir, des cours d’école aux stades, à jouer, à partager des moments collectifs avec les Autres joueurs/es et si je pouvais physiquement, je continuerais. Il y a des milliers de jeunes enfants, adolescents, adultes qui, en amateurs/es jouent au foot, prennent du plaisir et s’y intéressent.

Ce qu’il faut dénoncer, c’est le foot professionnel ; ce qu’il draine comme fric, au détriment des clubs locaux, lieux d’apprentissage du collectif et qui tiennent grâce à de nombreux/ses bénévoles. Dénoncer aussi, que le foot professionnel, par entre autres, des enjeux artificiellement créés, provoque des comportements violents (actes, paroles machistes, racistes, par exemple du genre cons, connes, et pire…) des supporters.

Dans les stades, avant approximativement les années 70, l’ambiance des tribunes étaient familiale, tranquille, chacun/e y apportant son casse-croûte. Certain/es , dont j’étais, malheureux dans les salles de classes étaient heureux sur les terrains de foot, de hand… Solidaires les Un/es des Autres. Des équipes de foot mixtes (certes peu nombreuses) ont existés ; je ne suis plus dans le coup, donc je ne sais plus ce qu’il en est aujourd’hui.

En tous les cas, je constate aujourd’hui que les équipes de foot féminines amateur/es, y compris l’équipe féminine professionnelle, les équipes professionnelles locales, font évoluer les mentalités ; certaines footballeuses développent des discours féministes.

Ce n’est pas par l’insulte que l’on fait évoluer les mentalités.

Jean Designe.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft