Crest : texte gilets jaunes lu aux voeux du conseil départemental de la Drôme

Intervention salle Coloriage le 15 janvier 2019

par Gilets jaunes.
Mis à jour le jeudi 17 janvier 2019

Lecture publique le 15 janvier à Crest, à l’occasion des voeux du Conseil Départemental de la Drôme

Nous venons prendre la parole ce soir pour vous faire part de revendications des gilets jaunes que nous avons collectées sur les rond points et lors des manifestations.
Vous ne pourrez plus dire que notre mouvement n’a pas de revendications claires.

Nos revendications sont l’expression de l’injustice sociale qui règne dans notre pays et dont les Français ne supportent plus l’existence.

Nous considérons que le régime actuel est sorti du champ républicain et de la démocratie, par la violence qu’il met en oeuvre en réponse à un mouvement social. Nous invitons tous les élus à se désolidariser de ce gouvernement, à le boycotter partout, en toute occasion, et à ne plus oeuvrer avec lui.

Nous avons décidé ce soir de nous regrouper, gilets jaunes de Crest, de Valence et d’autres villages alentour pour vous montrer que les Français sont unis derrière ces revendications, que ce soit ceux des villes et ceux des campagnes.

Nous vous les exposons donc :

  • Augmentation des bas salaires des travailleurs pour que nous vivions dignement de notre labeur
  • Remise en place immédiate de l’ISF pour que les plus aisés contribuent à l’effort national à la même hauteur que les plus modestes d’entre nous
  • Mise en place des mesures efficaces contre l’évasion fiscale
  • Bascule du Crédit d’Impôt pour la Compétitivité des Entreprises des grands groupes vers les PME et les artisans
  • Mises en place de mesures pour garantir que la sécurité sociale demeurera et contre la privatisation de toutes les assurances dont la santé
  • Redéploiement des services publics : poste, banques, hôpitaux, maternités, EHPAD, écoles, à proximité immédiate de tous les villages . Maintien de la possibilité d’effectuer les démarches administratives dans les mairies (comme carte d’identité et autres documents de première nécessité).
  • Recrutement massif et immédiat de personnel dans les hôpitaux et les EHPAD pour retrouver un service d’urgence et d’aide à la personne digne d’un pays développé.
  • Indexation des indemnités des députés et sénateurs sur leur temps de présence dans les institutions
  • Arrêt immédiat des tractations et accords sur les impôts des entreprises tels que Google, Amazon afin que l’égalité sur la fiscalité règne sur le territoire
  • Gel de toutes les augmentations des taxes sur les timbres, carburant, péage, gaz, électricité, eau, amendes
  • Mise en place du RIC sur les questions d’orientation majeure de notre pays et la possibilité de révoquer un élu à l’échelon national qui ne conviendrait pas au peuple
  • Légiférer sur l’éligibilité des élus, car ceux-ci ne devraient pas pouvoir exercer leur mandat si ils sont condamnés pour des affaires de corruption, détournement de fonds et abus de biens sociaux.
  • Accentuer les aides pour la filière BIO et interdire tout de suite l’emploi des pesticides et autres produits mortifères afin d’assurer l’avenir des générations futures
  • Retour du calcul de la CSG sur les retraites avant le 30/12/2017, augmentations des petites pensions de retraites et indexation de celles-ci sur le coût de la vie
  • Mise en place d’une allocation dignité pour les personnes handicapées

Voilà Madame (il s’agit de Mme Mouton, présidente du conseil départemental Drôme), les plusieurs points de revendications que défendons sur nos rond points et dans notre mouvement.

A l’image du festival de soutien qui a eu lieu le week end dernier à Saillans, en soutien aux personnes inculpées dans le cadre de leur lutte pour les gilets jaunes et pour d’autres luttes sociales, dont les 4 de Valence, nous souhaitons vous dire que la solidarité et le soutien sont immenses au sein des gilets jaunes et cela nous donne une sentiment de force énorme qui nous poussera à poursuivre jusqu’au bout ce mouvement car nous ne voulons plus survivre en étant attaqués de toutes parts par les politiques mise en place depuis des décennies et durcies depuis les dernières élections nationales.

Nous serons là toutes les semaines plus déterminés que jamais à nous faire entendre dans les rues du pays.

Enfin, on ne répond pas à une urgence sociale avec des paroles couchées sur une lettre ou des débats consultatifs où le gouvernement garde la main et tous les pouvoirs, mais avec des actes concrets. La plupart d’entre nous ne souhaitent pas prendre part au débat national dans le cadre défini par le gouvernement car ils n’ont aucune confiance en celui-ci.

A ce titre nous invitons toutes et tous les révoltés, à nous rejoindre dans les manifestations organisées dans le calme et le respect chaque samedi après-midi à Valence et à Montélimar, ainsi qu’à toutes les actions et démonstrations de force pacifiques.

Valence, énorme manifestation gilets jaunes samedi 5 janvier : vivre debout

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft