Affaires de décrochage de portraits de Macron - C’est le capitalisme qu’il faut décrocher !

Quelques réflexions critiques sur les croyances libérales et sur une résistance efficace

par Les Indiens du Futur.
Mis à jour le jeudi 26 septembre 2019

Le Blog Floraisons publie un article sur la critique de certaines croyances citoyennes, c’est-à-dire des croyances libérales.
L’article déduit aussi du procès d’un décrochage de portrait de Macron des axes de résistance efficaces au capitalisme et à la civilisation industrielle. Instructif.

- Extraits :

il est possible de mener des actions directes de résistance :

  • qui bloquent et endommagent réellement l’économie, le capitalisme, la pollution
  • qui soient clairement identifiées en tant que telle pour communiquer aussi un symbole
  • qui attirent l’attention des grands médias car elles sont efficaces
  • qui permettent de reconquérir des ressources et du territoire
  • qui ne laissent aucune chance au système de se rétablir suivant ses propres termes
  • qui désignent les coupables de l’écocide et délégitiment le gouvernement

- 3 croyances libérales fausses sont examinées :

  1. L’État est censé protéger la population
  2. La Justice est indépendante (Note : on pourrait ajouter à leurs remarques que la « justice » applique des lois votées dans le cadre d’un système antidémocratique dirigé par des lobbies, des oligarques, des hauts fonctionnaires non-élus et des grands capitalistes)
  3. Les idées sont les actrices du changement social

- Pour finir, l’examen du procès montre 3 choses :

  • Si l’État craint l’organisation, alors la Résistance doit être organisée.
  • Si l’État craint que la Résistance ne reste pas docile, alors la Résistance doit être offensive.
  • Si l’État veut diviser pour mieux régner, alors les groupes de résistance doivent être solidaires et unis avec les éléments radicaux.

En conclusion on peut dire que Décrocher les portraits d’Emmanuel Macron c’est bien, démanteler la civilisation industrielle c’est mieux. C’est le Capitalisme qu’il faut décrocher.

P.-S.

- Voir aussi, dans la continuité : Quand le mouvement climat deviendra écologique… ?
Si la mobilisation écologiste semble de retour, elle doit éviter de se laisser enfermer dans le seul combat pour le climat et réinvestir le champ de la lutte sociale pour cesser d’être une « préoccupation bourgeoise ».


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft