Poster un message

En réponse à :

Droit de la personne, droit de propriété

29 avril 2018 09:16, par Alex Vernes

Tout à fait. Il manquait quelqu’un pour penser aux conséquences. Les conséquences : eh bien, les squatteurs ont placé la question du mal logement au centre de la scène politique crestoise. Mais il est vrai qu’il s’agissait de jeunes, de chevelus, de hippies, de drogués. Ces gens-là, pensent-ils ? Quand ils parlent, on dirait des grognements. Comment leur langage inarticulé pourrait-il supporter une réflexion construite ? On dit même que dans le squatt se seraient dit des messes noires et mangé des enfants. Bref, des irresponsables barbares et sans cervelle. Comme l’Abbé Pierre, en (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft