Valence 13 janvier soir : l’autoroute A7 bloquée aux camions dans les deux sens par gilets jaunes

Des camions ont été bloqués dans les deux sens sur l’A7 à Valence Sud

par Camille Pierrette.
Mis à jour le lundi 14 janvier 2019

Dimanche 13 janvier, à partir de 21h, une centaine de gilets jaunes a bloqué les camions qui voulaient rentrer sur l’autoroute au niveau du péage de Valence SUD.
Cette action s’inscrivait dans un mot d’ordre national de bloquer les camions pour bloquer l’économie.

- Voici les infos en provenance de plusieurs correspondants sur place :

Des plots en plastique et des pneus servaient à sécuriser tout le monde, tout s’est bien passé. Les gilets jaunes étaient contents de se retrouver et de passer à l’action.
Une bonne dizaine de camions ont été détournés ou bloqués. Les voitures avaient parfois un peu peur de s’engager, elles pensaient que tout était bloqué, mais seuls les camions étaient concernés.
Une voiture avec deux gendarmes étaient stationnée à côté, d’autre voitures policières sans doute tournaient autour.

Comme les camions venant de Grenoble étaient déviés en amont sur Valence Nord, le groupe a décidé d’aller bloquer carrément l’autoroute A7 !

des piles de pneus ont été mises sur l’autoroute des deux côtés : Sud-Nord et Nord-Sud.

Les gilets jaunes déterminés sont allés au bord de l’autoroute avec une grosse pile de pneus.
Après avoir ralenti les flux de véhicules pour la sécurité de tous (nul besoin des forces de police pour ça ;-) ), des piles de pneus ont été mises sur l’autoroute des deux côtés : Sud-Nord et Nord-Sud.
Les deux voies de droite étaient complètement bloquées, les camions s’empilaient et la voie de gauche permettaient, des deux côtés de l’autoroute, aux voitures de continuer à passer.
Tout s’est très bien déroulé, il n’y a pas eu de mises en danger, ni des gilets ni des automobilistes et camionneurs.

Côté Sud-Nord, une file de camions bloqués de plusieurs kilomètres a commencé à se former !

Une voiture avec deux gendarmes est arrivée pour dire que c’était pas bien et dangereux de faire ça, qu’ils étaient prêts à laisser faire du péage gratuit, mais là, quand même, l’A7...
Les gilets jaunes rétorquaient que leur sécurité ils s’en chargeaient, et que pour celles des véhicules c’était leur job et celui des services de l’autoroute de signaler en amont le bouchon et la file de camions arrêtés.
C’est pas la 1re fois qu’il y a des bouchons sur l’A7, d’habitudes causés par les vacanciers qui se ruent tous en même temps vers le sud pour les vacances. Les services de sécurité trouveront sans soucis une solution pour signaler le bouchon arrêté.

Valence 13 janvier soir : l’autoroute A7 bloquée aux camions dans les deux sens par gilets jaunes
Après le blocage à l’entrée de l’autoroute Valence Sud, des gilets jaunes ont bloqués des camions directement sur l’autoroute A7 pendant presque 45 minutes !

Les gendarmes ont tenté toute sorte d’arguments et stratagèmes pour inciter à partir, mais ça n’a pas fonctionné. Des gendarmes ont sans doute filmé le groupe, dont de nombreux membres étaient masqués.
Puis d’autres voitures de gendarmes sont arrivées, les flics disaient des trucs du genre « vous vous rendez compte, une file de camions d’au moins 5km ! ».
Des gilets rétorquaient : parfais, c’est justement ce qu’on veut, que tous les camions soient bloqués. D’autres parlaient de la folie de la pollution et du transport routier délirant qui détruisait le climat.
D’autres rappelaient que comme on n’est pas en démocratie et que Macron se moque de nous, ils n’avaient pas d’autres choix que de bloquer.
Les gendarmes semblaient parfois un peu perdus, ils étaient embêtés de devoir demander des renforts.

Là ensuite des policiers en armure intégral sont arrivés, pour obliger à rester que sur la voie Sud-Nord et pas sur le terre-plein central.
Il y a eu d’autres palabres, et une partie des gilets a décidé de lever le barrage, et les autres ont suivi bien que tout le monde serait volontiers resté plus longtemps.

Tout le groupe est reparti ensemble, content, sans être inquiété, par là où il était venu.
Le blocage a duré environ 30-45 minutes

Une action réussie, qui semble s’être avérée assez facile à faire.

Vive les gilets jaunes !

(des bruits couraient que sur Avignon l’autoroute avait été bloquée également, avec des feux sur l’autoroute A7, info à vérifier)

Remarque perso

On voit bien dans ce type d’actions qu’avec un groupe encore plus important, les forces de police auraient du mettre encore plus de temps avant d’avoir des renforts, ce qui permettraient de bloquer plus longtemps.

En tout cas il est important que les gilets jaunes publient eux-mêmes des informations publiques sur des compte rendus de leurs actions, pour contrer la propagande merdiatique et donner envie à d’autres.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft