Un député LREM ivre agresse des Gilets jaunes

par Etienne Maillet.
Mis à jour le mardi 4 décembre 2018

Le deux décembre au soir, au péage autoroutier de d’Attignat dans l’Ain, un énergumène a tenté d’agresser des Gilets jaunes. Ils ont réagi avec calme et maîtrise, face à un individu qui apparemment avait consommé des substances.

Il est apparu ensuite que le pochtron n’était autre que le député de la quatrième circonscription de l’Ain, Stéphane Trompille.

M. Trompille doit donc démissionner, ces indemnités être supprimées. Il serait en effet insupportable qu’une grasse retraite récompense le mépris de la démocratie, l’agression et l’intempérance. M. Trompille doit par ailleurs consulter pour faire soigner son alcoolisme.

On savait la « République en marche » arrière. On découvre qu’en plus, elle titube !

https://www.youtube.com/watch?v=Smc...

Voir en ligne : Le député Trompille agresse le peuple

P.-S.

Pour écrire à M. Trompille, lui Recommander un traitement anti-addicition par exemple : stephane.trompille assemblee-nationale.fr


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft