Un complot canin déjoué à Crest


Mis à jour le dimanche 26 août 2018

Crest n’a jamais été aussi pleine de terroristes.

On connait les tristement célèbres extrémistes de Plouf, opposés au progrès et au projet de centre aquatique.
On se souvient de l’offensive carnavalesque, et ses émeutiers les mains pleines de confettis contondants.

Aujourd’hui, c’est un complot ourdi par un groupe d’énergumènes à deux jambes préoccupés de la bonne cohabitation avec leurs compagnons à quatre pattes, que la gendarmerie vient de déjouer.
Quel informateur les aura prévenus ? On se perd en conjectures.

Bizarrement, les forces de l’ordre paraissaient quelques peu gênées de mener cette mission de la plus haute importance.
Comme si elles craignaient le ridicule…


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft