SAISON 2 - ACTE 1 : sauver Macron et son monde c’est reconduire encore les injustices, la destruction du monde, les dominations

Après l’insurrection, la révolution. Le soulèvement généralisé et l’égalité au lieu d’un nouveau fascisme

par Auteurs divers.
Mis à jour le mercredi 2 janvier 2019

*** SAISON 2 - ACTE 1 ***

Nous appelons toutes celles et tous ceux qui hésitent, doutent, soupçonnent, fatiguent, déchantent à une saison 2 du soulèvement en cours.

Il ne s’agit plus de rejoindre ou pas les gilets jaunes, il ne s’agit pas de faire converger les luttes ni de créer des alliances, mais de les multiplier à un niveau d’intensité jamais égalé

Ce soulèvement ne sera aussi le nôtre que si nous en sommes. Il ne s’agit plus de rejoindre ou pas les gilets jaunes, il ne s’agit pas de faire converger les luttes ni de créer des alliances, mais de les multiplier à un niveau d’intensité jamais égalé. Pour ce début d’année 2019 ouvrons tous les conflits. Déchaînons les luttes, jetons tous les antagonismes dans la rue. Le soulèvement est un agglomérat de luttes, de conflictualité qui fait tomber le pouvoir par pressions simultanées et grande confusion.

Qu’est-ce que la confusion pour le pouvoir ? pour BFM ? Rien d’autre qu’un tourbillon d’antagonismes s’exprimant simultanément. De sorte que le pouvoir ne peut plus répondre à rien où qu’il ne peut répondre qu’à un parti contre un autre. Le soulèvement dévoile le pouvoir, le révèle comme parti, quand justement celui-ci fait tout, a toujours tout fait pour se présenter comme sans parti.

Que 2019 soit cette grande fête des contradictions que le pouvoir s’efforce de masquer pour apparaître comme neutre. Ainsi donc, celui, celle qui attend que les gilets jaunes passent comme passent les saisons pour faire entendre sa cause, pour crier la domination qui l’étouffe, celui-là, celle-là mourra étouffé·e, car il, elle espère encore du pouvoir un peu d’attention, il, elle espère du pouvoir qu’il réponde à ses attentes. Le soulèvement est ce qui n’attend plus, c’est la longue patiente devenu impatience, urgence et qui ne peux plus être raisonnée par aucune promesse. Et celui, celle qui à peur de rencontrer au coin d’une barricade un oppresseur devrait se demander où sont ses camarades plutôt que de rentrer chez soi.

Le soulèvement est le pire ennemi du pouvoir qui se pense comme rassemblement au-delà de tout clivage. Il est donc la pire chose qui puisse arriver à Macron. Refuser le soulèvement en cours parce qu’il serait impropre c’est sauver Macron.

Nous ne laisserons pas aux fascistes la colère des injustices sociales

Et sauver Macron c’est reconduire encore les injustices, la destruction du monde, les dominations. Pour nous qui avons grandi dans un monde saturé de marchandises, ravagé par l’économie et sans horizon révolutionnaire, nous ne voulons plus attendre et nous ne laisserons pas au fascisme un espoir de plus. Nous ne laisserons pas aux fascistes la colère des injustices sociales. Car nous savons que trop que le fascisme prospère quand justement la colère face aux injustices sociales ne rencontre pas la proposition de l’égalité. Refuser de rejoindre le soulèvement en cours au nom de l’égalité, contre le fascisme, c’est garantir la disparition de la proposition de l’égalité dans le soulèvement et garantir le succès du fascisme. Commercy et Saint-Nazaire sont les énoncés égalitaire à partager. Ils ont eu le courage de se soulever contre le pouvoir et de mener la bataille contre la tentation fasciste. Il y en a d’autres, à nous de les relayer, à nous de contribuer à les faire émerger. Que leurs paroles, que leurs actes inondent nos réseaux.

Dans la situation en cours, ceux qui se font relai des fascistes, sans jamais leur opposer l’égalité qui pourtant s’énonce, sont les lâches qui demain nous diront qu’ils avaient bien raison. Ceux-là sont nos ennemis.

Aussi nous appelons toutes les féministes, les travailleurs·ses du sexe, les queers, les végans, les racisé·e·s, les écolos, les zadistes, les no borders, les anar, les communistes, les antifa, les chômeuses et chômeurs, les artistes, les squatteurs·ses, les intellectuel·le·s ;

toutes celles et tous ceux qui ont crié, chanté, écrit, contre Macron« et son monde » en 2016, en 2017, en 2018 et souvent depuis bien avant Macron, à faire chuter ce monde dans un acte commun.

Après l’insurrection, la révolution.

Source : Cerveaux non disponibles


1 Message

  • SAISON 2 - ACTE 1 : sauver Macron et son monde c’est reconduire encore les injustices, la destruction du monde, les dominations Le 4 janvier à 00:22, par Camille Pierrette

    Bon texte.
    J’ajouterais qu’une autre raison fondamentale de poursuivre et amplifier le soulèvement est les catastrophes climatiques et écologiques causées par le système industriel, oligarchique, productiviste... Ce système destructeur qui, si on ne l’arrête pas, rendra la planète invivable et tuera toute vie, (humanité comprise, est celui soutenu par Macron et ses complices, par les lobbies industriels, les multinationales, les adorateurs de la Technique et du profit.

    Plus vite on l’arrêtera, mieux ce sera pour nous, mieux ce sera pour les sols, les rivières, les forêts, l’air, les animaux, les plantes.
    Car ce système tue les bases de la vie et touche/touchera d’abord les plus pauvres.
    Mais ce que les plus riches et les classes qui se croient privilégiées et à l’abris oublient, c’est qu’elles seront éradiquées elles aussi.
    Nous devons donc lutter et résister, et soutenir celleux qui le font, et ne pas s’abîmer dans les illusions doucereuses du capitalisme vert, de la « pureté personnelle », des petites actions individuelles, des innovations technologiques.
    Nous avons besoin de luttes collectives organisées et de résistances multiformes et archarnées.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft