Rions un peu

22 décembre, vive les vacances

par Geneviève.
Mis à jour le dimanche 7 janvier 2018

Alors au revoir, on s’embrasse et « Bon bout d’An ».
Avé l’acent ça donne « Bon boudeing » (nous sommes à Marseille).
Florence proteste : « Vous savez bien que je n’aime pas le boudin ».
Toutes les collègues s’esclaffent.
Il ne s’agit pas de boudin, mais d’une charmante formule « Bon bout d’An », ce qui signifie en bon français « Bonne fin d’année », puisque pour les vœux il faudra attendre l’heure fatidique 0 heure...
Alors, pour l’année prochaine, n’oubliez pas : « Bon bout d’An ».


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft