Revenir à l’essentiel

Et tutoyer les géants

par PapyWeb.
Mis à jour le vendredi 2 août 2019

Arpenter les collines, les montagnes, les forêts... Marcher sous le ciel en écoutant le vent, avoir pour seul compagnons les oiseaux, les chamois, les bouquins et les arbres. Voilà bien la thérapie qu’il me fallait... Pouvoir me sortir de la société humaine, faite de soumission, d’ego-centrisme, de faux semblants...

Loin de mes potes je me rends compte combien ils sont loin de moi et moi d’eux. Malgré les partages dans le feu des résistances, le liant ne prend pas, chacun mène sa vie et oublie la devise des mousquetaires... Alors je marche, je marche jusqu’à l’épuisement. Je cherche à dépasser mon physique pour chercher la clarté dans mon esprit.

Je cherche à être en relation avec la nature comme d’autre cherche des relations dans les réseau sociaux. Il est si facile d’être pote dans les méandres électronique de la toile, tellement plus facile que de tendre la main vers un inconnu... Je marche et me remplis des paysages traversés. Je m’enivre de l’air d’altitude autant que du parfum de la terre pour oublier.

Mes genoux me font souffrir, mes cuisses douloureuse dans la pente chauffent sous mon pantalon, un point me vrille le dos... Tant mieux... car je me sens vivant, plus vivant que là-bas... dans le monde des hommes, ou l’artificiel et le superficiel règnent... Je suis heureux sur le chemin de mon automne qui me rapproche de mon hiver...

P.-S.

Randonnée au vallon de Combeau le premier août.. je suis sur la montagnette dominant le vallon de ses 1972 mètres, face à moi le géant du Vercors avec ses 2341 mètres, c’est le grand Veymont et le mont Aiguille à 2087 mètres figure emblématique du Trièves lieu historique de la naissance de l’alpinisme « Et dire que c’est ici qu’est né l’alpinisme !!! En 1492 (oui vous connaissez cette date, c’est la même que Christophe Colomb et les Amériques ;-)), Charles VIII qui ne toléra pas qu’un endroit de son royaume soit inaccessible, commanda à Antoine de Ville de gravir ce Mont. »


1 Message

  • Revenir à l’essentiel Le 3 août à 01:02, par Maltese 26

    C’est marrant le 1 août c’est mon anniversaire. Et j’étais également en train de me ressourcer dans la nature. Au mont Bégo et la vallée des merveilles. Merveilleux comme son nom l’indique. Et visite de la vallée de la Roya. Dont le village de Tende et son musée des merveilles. À voir absolument. Je n’étais par contre pas seul étant accompagné par ma femme, mon fils et sa compagne. Mais je comprends ce que vous évoquez. Quel bonheur d’être immergé dans la nature. D’être ramené à ce que l’on est. C’est à dire pas grand chose. Et en même temps heureux de faire partie d’un tout. De relativiser.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft