Quand des Mgr osent .....

par PrNIC.
Mis à jour le mardi 13 février 2018

je crois qu’aujourd’hui on ne peut vivre que dans la révolte : on ne peut être que révolutionnaire parce qu’il ne suffit plus de réformer le monde . les réformistes servent uniquement à sauver les privilèges d’un petit nombre de privilégiés au prix de beaucoup de morts de faim . Je crois que le capitalisme est intrinsèquement pervers * : il est l’égoïsme institutionalisé , l’idolâtrie publique du profit pour le profit , la reconnaissance officielle de l’exploitation de l’homme par l’ homme , l’esclavage de beaucoup sous le joug de l’intérêt et de la prospérité de quelques-uns .

C’est ainsi qu’un évêque du nord du Brésil : Mgr Casaldaliga énonçait ses convictions …

et parole d’un autre évêque brésilien Dom elder Camara « Je nourris un pauvre et l’on me dit que je suis un saint. Je demande pourquoi le pauvre n’a pas de quoi se nourrir et l’on me traite de communiste ».


« Il y a trois sortes de violences. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés.
La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première.
La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres.
Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième qui la tue. »

( * en son temps le pape Pie XI avait condamné le communisme comme doctrine intrinsèquement perverse )

citations rappelées par PrNIC


1 Message

  • Quand des Mgr osent ..... Le 15 février à 22:39, par Bernardo Costa

    Il n’y a pas si longtemps le discours relayé par PrNIC aurait été qualifié d’extrême. Aujourd’hui il doit être considéré comme lucide, tout simplement. Lucide et radical.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft