Pourquoi j’ai décidé de quitter Facebook

Bye Bye Facebook ! ...et vive les médias libres !

par Camille Pierrette.
Mis à jour le dimanche 20 mai 2018

Ca faisait déjà quelque temps que ça me titillait, mais là une goutte d’eau a fait déborder le vase.

Pour tout ce qui est militant et engagé, je quitte Facebook pour plusieurs raisons et sans regrets :

  • parce que c’est une multinationale, et qu’elle nous flique et fait du blé avec la pub et nos données
  • parce que l’expérience montre que les posts et pages Facebook ne semblent générer que du blabla, des likes et du zapping. Ca reste superficiel et dans la très grande majorité des cas, voire la totalité, ça n’entraîne pas d’engagements véritables.
  • parce que ça favorise l’isolement et la mise en valeur de soi
  • parce que c’est un machin conçu pour rester dans l’entre soi, et pour favoriser le zapping et la superficialité
  • parce que chacun.e est assez grand.e pour aller chercher les infos ailleurs sur d’autres médias, pas besoin de mâcher le travail ou de republier X fois ce qui est déjà publié ailleurs
  • parce, si vraiment il y aurait besoin, il existe des réseaux « sociaux » indépendants, comme https://framasphere.org/
  • parce que Facebook (ou la police) peut fermer vos comptes quand il veut
  • et aussi parce que c’est sans doute plus énergivore qu’un simple site web ou une liste de diffusion.

Bref, surtout dans un contexte militant/alternatif, Facebook est inutile, néfaste, dangereux, chronophage, moche, non fonctionnel, superficiel et stupide.

Mais Facebook peut toujours servir pour s’envoyer des photos de chatons ;-)

Je vous invite chaudement à faire comme moi, et à utiliser d’autres médias pour vous informer et informer vous mêmes (vive les médias participatifs et auto-médias), à préférer les rencontres « dans la vraie vie », à utiliser d’autres moyens d’information et de diffusion pour les infos militantes/engagées, et surtout à agir sur le(s) terrain(s) au quotidien. Les luttes et alternatives ne se vivent pas sur le web.
- Allez plus tôt voir du côté de la coordination la Tarentelle

Localement, on a la chance d’avoir http://www.ricochets.cc , qui ne demande qu’à s’étoffer (pour les contributions, la diffusion, la participation au collectif d’animation du média). Et aussi http://ensembleici.fr/ pour les petites annonces. Et radio St Fé, ses actus et ses émissions
Alors profitons-en, aidons ces médias, utilisons-les, écoutons-les, diffusons-les

- Sur le web, allez par exemple sur http://reporterre.net/ - http://bastamag.net/ - http://rebellyon.info/ - https://lundi.am/ - etc.
- Vous trouverez aussi de nombreux médias libres, de toute sorte et toute taille, sur la coordination Médias Libres
- Pour une revue de presse à la fois large et sélectionnée, je conseille par exemple http://endehors.net/

A mort Facebook, à bas le capitalisme et toutes les multinationales !

Retrouvons-nous dans les rues et dans les champs, dans les Tours et les mairies !


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft