Pierre Gattaz, ex Medef, un pauvre riche qui se sucre sur l’argent public

en 2016, il réduit avec Radiall de 25% à 3% la marge de ses impôts en France

par Auteurs divers.
Mis à jour le jeudi 13 décembre 2018

En 2016, à l’approche de la campagne présidentielle, dans un interview accordé aux Échos, Pierre Gattaz nie s’être jamais engagé sur ce million d’emploi, mais affirme qu’il est possible de créer 2 millions d’emploi si le gouvernement se plie à une nouvelle diminution des cotisations sociales (baisse de 90 milliards de prélèvements obligatoires36), et supprime l’impôt sur la fortune et la loi sur la pénibilité du travail.

- Des infos sur sa fortune

En 2016 le mécanisme d’optimisation fiscale dit des « prix de transfert », Pierre Gattaz affecte une bonne partie des marges de Radiall réalisées en France à des filiales à l’étranger, ce qui a permis au groupe de réduire de 25 % à 3 % la part de ses impôts payés en France, permettant sur les 25 millions de bénéfices réalisés en 2015 de ne payer que 202 000 € d’impôts, tout en touchant 876 000 euros de crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) !

- Voir aussi Comment Pierre Gattaz se sucre sur l’argent public

Envoyé par un lecteur de Ricochets


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft