ON RECHERCHE

par michel galy.
Mis à jour le vendredi 2 mars 2018

C’est comme ça : quand t’es chômeur tu cherches du travail, pas de la bricole. Y a un bureau pour ça en ville, même que ça s’appelle Pôle-Emploi ! Je me demande où ils ont été encore chercher ce nom , encore un coup d’un chargé de communication d’origine esquimau.

Bon, ils m’ont convoqué ; au début j’ai eu peur, j’ai cru que c’était la Justice , parce que la lettre elle était vraiment OFFICIELLE , avec des vrais tampons et tout et tout et même en recommandé . Les recommandés ç’est presque toujours une menace - je me suis demandé s’il fallait l’accepter…Mais bon, devant la factrice et en calebard, j’ai voulu garder la dragée haute,( pas trop envie de ruser quand l’habit ne fait pas le moine ).

Bon, ouf , c’était pas l’huissier qui me réclamait (deuxième relance) le montant de la boite de rustines que j’avais acheté à crédit, il y a plus d’un an - ( la première demande de paiement était un vrai scandale , y avait écrit ÇA : prix d’une boite de rustine = 6.50€ + frais de recouvrement = 150€ ; TOTAL = 156.50€, vraiment vous trouvez pas ça exagéré !?? :une boite de rustines à ...6.50 € !!!! non c’est trop l’exploite là ! ).

Et pourquoi tu veux que je paye des rustines maintenant ? Elles servent à rien dorénavant , puisque j’ai vendu mon vélo pour payer le whisky, que j’avais acheté à tempérament, un jour de flambe-grand-seigneur. Le problème c’est que je me suis pas méfié : l’épicier , et ben il en a sacrément ! Je veux dire du tempérament, il m’a montré son tatouage et puis aussi les muscles qui vont avec,... bon je discute pas avec des brutes , j’ai raqué.. quel monde bassement matérialiste quand même ! Pourquoi tant de haine et de violence potentielle, pour à peine dix bouteilles de whisky ?

Bref, j’étais convoqué, remarque, j’étais un peu fier « quelque part » comme on dit distingué, ça fait bien d’avoir des papiers officiels sur soi , on se sent quelqu’un ;

Pole-Emploi, j’ai pris mes précautions,, j’aime pas me cailler , j’ai pris ma canadienne et mon passe-montagne, le même d’ailleurs que celui que je porte sur ma carte d ‘identité ; j’ai bien fait , en arrivant, j’ai trouvé l’ambiance glaciale. J’ai attendu , enfin on a appelé mon nom, j’ai dit : " c’est moi , monsieur le procureur " ! mince ! j’avais gaffé, - les habitudes sont tenaces -, mais tout de suite j’ai vu que le préposé avait de l’humour , alors je m’ai excusé. Il devait être intelligent , je l’ai vu : il tapait avec deux doigts sur son ordinateur- ça c’est une preuve balèze. Bon , il m’a dit : « où en êtes vous de vos recherches », ben , j’ai répondu : » je suis devant vous, c’est pas assez ? » J’ai pas compris s’il a fait une grimace ou un sourire , enfin. J’ai ajouté : je cherche du travail ! Quel genre de travail ,il me répond tac au tac. Du travail payé bien sûr, je rétorque et là, j’ai vu qu’il m’approuvait ( on a beau dire , y a quand même des gens humains dans les organisations) .

Bon et quelles démarches avez vous faites depuis que vous êtes inscrit ? J’ai répondu : « plein , parce que j’ai vendu mon vélo et pour marcher, ça , on peut dire que je marche. Mais les résultats sont pas à la hauteur - tiens ! à ce propos vous subventionnez pas l’achat de chaussures pour les déplacements ? Il m’a répondu que le budget chaussures était épuisé ; il avait un drôle de sourire en me disant ça.

Et à quoi attribuez vous votre chômage persistant qu’il m’a dit ? J’ ai répondu que je devais être surqualifié : avec un certificat d’étude et une attestation de stage de recherche d’emploi , ça fait peur aux Patrons, un gars qui a de l’instruction .

Bon qu’il a conclu , je vois que vous êtes de bonne foi on se reverra bientôt, ! J’ai dit : volontiers , OK, mais mettez le chauffage la prochaine fois, s’il vous plait, allez au revoir messieurs-dames et bonne continuation . Ouf, j’avais peur qu’il me propose un boulot au Pôle pour refroidir la banquise ou un truc comme ça… J’aime pas le froid, mais vraiment pas , j’ai eu chaud ….


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft