Nantes : 48h de garde à vue et un possible procès pour transport de homard géant en papier !

La folie répressive du régime crève tous les plafonds - Ce n’est pas un cauchemar, c’est la réalité de la france

par Camille Pierrette.
Mis à jour le lundi 16 septembre 2019

quand ils ont mis 3 personnes en garde à vue pour un homard géant en papier je n’ai rien fait...

48H DE CELLULE ET UN PROCÈS POUR UN HOMARD ?

un post de Nantes Révoltée, voir aussi cet article : Nantes : GUET-APENS POLICIER POUR CAPTURER UN HOMARDANT !

- La justice nantaise en plein délire : garde à vue reconduites et audience aujourd’hui. Les crimes : transport de parapluies ou de homard.

Nous vous en parlions samedi : c’est une affaire absolument invraisemblable. La police nantaise avait tendu une énorme embuscade digne d’une opération anti-terroriste pour arrêter un homard en papier mâché.

Pour la manifestation du 14 septembre, un homard géant sculpté à la façon des carnavals avait été minutieusement préparé. Samedi midi, 15 policiers cagoulés appuyés par une force anti-émeute avaient intercepté le véhicule qui devait transporter le homard, molesté ses occupants, confisqué le camion et sa cargaison, et emmené dans un fourgon cellulaire les trois personnes. Grotesque, pathétique, effrayant. Un peu tout à la fois.

48H enfermés en cellule pour un homard en papier

Mais ce n’est pas fini. Hier, les gardes à vue des trois personnes arrêtées ont été « prolongées » sur ordre du parquet ! 48H enfermés en cellule pour un homard en papier. Pire : hier après-midi, les autorités faisaient savoir qu’elles voulaient les poursuivre pour « association de malfaiteurs » ! Vous avez bien lu : une qualification réservée au grand banditisme. Deux personnes trouvées plus tôt dans la matinée avec des parapluies seraient aussi concernées par ces poursuites délirantes.

3 personnes risquent donc de passer en procès aujourd’hui pour avoir transporté un homard en papier mâché après avoir passé deux jours enfermées. D’autres risqueraient le même sort pour des parapluies.

La police et la justice nantaises nagent en plein délire. C’est normal, puisque personne ne réagit, et que la presse ne parle même pas de ce scandale absolument gravissime. Alors faites le savoir autour de vous ! Réagissons.


  • quand ils ont arrêté des personnes porteuses de ballons jaunes je n’ai rien fait
  • quand ils ont verbalisé pour un badge jaune RIC je n’ai rien fait
  • quand ils ont noyé un danseur à une fête de la musique je n’ai rien fait
  • quand ils ont nassé des gens pour ensuite les viser avec lacrymos, LDB et grenades explosives je n’ai rien fait
  • quand ils ont tué des jeunes dans les banlieues je n’ai rien fait
  • quand ils ont traqué des exilés dans les montagnes jusqu’à provoquer leur mort je n’ai rien fait
  • quand ils ont éborgné des manifestant.e.s je n’ai rien fait
  • quand ils ont menti effrontément sur tous les médias je n’ai rien fait
  • quand ils ont soutenu la poursuite du développement économique et donc l’aggravation de la destruction du vivant je n’ai rien fait
  • quand ils ont privatisé les restes de communs et de services publics je n’ai rien fait
  • quand ils ont pratiqué des arrestations préventives en masse je n’ai rien fait
  • quand ils ont redistribué l’argent et les ressources aux riches je n’ai rien fait
  • quand entreprises et gouvernements prenaient les décisions à notre place je n’ai rien fait
  • quand ils ont accentué encore le côté caserne de l’éducation nationale je n’ai rien fait
  • quand ils ont multiplié les énormes élevages industriels je n’ai rien fait
  • quand ils ont pillé les autres continents je n’ai rien fait
  • quand ils ont laissé se noyer des exilé.e.s dans la mer je n’ai rien fait
  • quand je me suis retrouvé à crever de faim sur une planète morte entouré des robots flics d’une dictature, on ne pouvait plus faire grand chose à part pleurer et manger le cuir de nos chaussures

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft