Médias citoyens Diois, un journal anti gilets jaunes ?

Des articles plutôt réactionnaires y sont publiés concernant les gilets jaunes

par Camille Pierrette.
Mis à jour le vendredi 25 janvier 2019

Depuis le début du soulèvement des gilets jaunes, je constate avec tristesse sur Médias citoyens Diois que la quasi totalité des articles publiés concernant les gilets jaunes en disent plutôt du mal, ou émettent des avis négatifs, de la méfiance/défiance.

- Voici une petite sélection des articles en question, vous pourrez faire le même constat :

Alors bien sûr tout n’est pas rose ni parfait chez les gilets jaunes, les groupes locaux sont variables et on peut constater parfois des propos qu’on préférerait ne pas entendre (de type raciste, anti-exilé.e.s, sexistes...).
Mais ces propos et actes sont plutôt rares et ne peuvent éclipser l’immense élan de révolte, d’actions courageuses, d’inventions, de solidarités, d’auto-éducation populaire, de discussions entre personnes très diverses, d’ouverture, de jonctions, etc. Ca évolue, c’est mouvant. On peut le constater sur le terrain et dans les articles et commentaires qui sont publiés un peu partout.

Pourtant, Médias citoyens Diois s’acharne à ne publier quasi que des articles « à charge » qui descendent d’une manière ou d’une autre les gilets jaunes.
Publier toujours à charge ce n’est pas la même chose que garder un esprit critique.

Est-ce volontaire ou est-ce du à un prisme déformant ? Les infos ne circulent pas jusque dans les hautes montagnes du Diois ?
Le microcosme de Médias citoyens Diois semble enfermé dans sa bulle et incapable de voir la complexité de la réalité, l’importance du soulèvement et ses déjà très présentes directions émancipatrices (justice sociale et écologique, démocratie réelle, réduire les écarts de richesse, justice fiscale...).

Médias citoyens Diois serait-il devenu réactionnaire ?

Médias citoyens Diois serait-il devenu réactionnaire, davantage prompt à épouser sans sourciller la propagande du gouvernement Macron et des merdias à la botte des lobbies et oligarchies qu’à répercuter les élans émancipateurs d’une large partie de français.e.s ?
Les membres et participant.e.s à Médias citoyens Diois sont-ils prisonniers de prismes idéologiques : « les soulèvements c’est pas bien, faut passer par les urnes et les instances officielles, le pacifisme intégral est la seule option, pas de colères ni de débordements... » ?
Ou sont-ils aveuglés par les intérêts d’une certaine classe sociale, plus ou moins installée, qui voit les pauvres de loin comme une classe toujours inculte et dangereuse qu’il vaut mieux maintenir loin des affaires publiques et politiques, avec le concours des flics s’il le faut ?
Ou les membres et participant.e.s à Médias citoyens Diois ont-ils peur de la démocratie réelle, de la démocratie, préférant suivre LREM et ses alliés dans la répression et les vagues réformettes du système antidémocratique en vigueur ? Préfèrent-ils une oligarchie des experts, des penseurs « responsables », des « élites » issues des grandes écoles et des familles ayant du bien ?

On s’interroge.

Médias citoyens Diois a bien sûr le droit d’avoir cette ligne éditoriale anti gilets jaunes, mais elle me semble quand même un peu contradictoire avec son objet (éducation populaire - une information fiable, sincère et non partisane).

De nos jours, chacun.e et chaque association/groupe doit faire des choix : être du côté du status quo et de la complicité avec les structures et Pouvoirs qui détruisent l’humain et le monde vivant tout en faisant de jolis discours, ou du côté des forces émancipatrices qui veulent vraiment construire des société soutenables.
Ca peut parfois être difficile et douloureux, mais il est important de bien peser tout ça, il en va de notre avenir, de la possibilité de garder cette planète habitable.


3 Messages

  • Médias citoyens Diois, un journal anti gilets jaunes ? Le 26 janvier à 16:37, par Jean-Charles Cuerva

    Bonjour, je suis diois, né et instruit à Die, j’ai soixante deux ans et je vis à Die. Je viens de découvrir le Média citoyen Diois dont je ne connaissais pas l’existence. Je connais, par contre son rédacteur en chef, Claude Veret, qui est aussi l’instigateur d’une manifestation annuelle autour de l’écologie et de la bio-vallée. Je crois sincèrement que si cette manifestation se perpétue et semble prospérer c’est grâce à la connivence entre M. Veret, ses collaborateurs et les institutions locales, notamment la mairie. C’est une histoire de fric d’abord et, ensuite seulement, un événement ou se font enseignement et échanges autour de l’écologie. C’est de l’écologie politiquement correcte, telle qu’elle est prônée par la bien-pensance au pouvoir et qui ne sort pas du cadre prévu. Pas étonnant que le mouvement des Gilets Jaunes soit traité par ce média citoyen, auto-proclamé, d’une façon qu’on pourrait ne pas attendre de lui... Comme je l’ai lu dans un autre commentaire, je crois effectivement que celui, celle ou ceux qui écrivent dans le « média citoyen du diois » et/ou s’occupe(nt) des rencontres de l’écologie sont de petits bourgeois qui vivent très bien de ce système et ne connaissent pas de fins de mois difficiles. C’est ça aussi, le Diois.

    Répondre à ce message

  • Médias citoyens Diois, un journal anti gilets jaunes ? Le 26 janvier à 12:21, par Rhizome

    Un oeil sur le programme des rencontres de l’écologie au quotidien dont le président est un des fondateurs et principal collaborateur de mcd qui propose ce mardi 29 janvier à 14h une rencontre autour du journalisme de solutions .... aie aie aie je me demande de quoi ils vont parler ? Peut être se jeter des fleurs mais c’est dommage de se mentir à se point. D’autres médias locaux auraient pu être invités (radios locales, journaux type ricochets, « vrais » journalistes ...) mais non !
    Qui y va pour amener une autre vision ?

    Répondre à ce message

  • Médias citoyens Diois, un journal anti gilets jaunes ? Le 25 janvier à 20:03, par Vladimir

    Les membres et participant(e)s à Medias Citoyens Diois n’ont peut-être pas trop de soucis pour remplir leur frigo...
    Aucun problème avec le fait que ce sont les « Punk à chiens » quotidiennement maltraités qui font tout le boulot dans les vignes et qui alimentent la seule grosse structure économique du coin, à savoir la Cave Jaillance. Aucun problème avec le fait que cette cave ordonne une année sur 2 de laisser pourrir le raisin sur grappe, jeux économiques de la relative rareté du produit, par l’intermédiaire du pouvoir des quotas, qui permet de spéculer plus aisément sur la valeur du produit final.
    Je pense que les gens qui ont envie que le pouvoir officiel puisse continuer à les prendre pour des cons, à les traire, à leur faire bouffer de la merde pour leur vendre derrière des cancers sur mesure, je pense que ces gens n’ont aucun problème, et qu’ils ne voient pas pourquoi on pourrait vouloir changer.

    Citations d’Alexandra David-Néel, anarchiste et féministe bien avant l’heure, tirées d’un texte écrit à la fin du XIXe Siècle :

    « ...On a réclamé le droit de vote, c’est-à-dire le droit à l’obéissance. Le droit de déclarer soi-même que l’on renonce à être maître de soi pour subir la volonté de quelques individualités aux décisions de qui l’on se soumet d’avance en les élisant. »

    « ... Pour l’homme, le maître c’est l’ignorance qui ne le laisse ni comprendre ni vouloir. »

    "Le croyant disant « Plus tard, en paradis » ou le révolutionnaire disant « plus tard, après la révolution » me paraissent bien semblables d’esprit..., ce qu’il ne faut pas dire c’est plus tard.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft