Lyon : La police éborgne encore

Dimanche 15, un jeune de 17 ans a perdu un œil après un tir de flash-ball

par Camille Z.
Mis à jour le jeudi 19 juillet 2018

Comme des dizaines de milliers de personnes, Joachim, 17 ans, faisait la fête dimanche 15 juillet pour célébrer la victoire de l’équipe de France en coupe du monde. Sa soirée a viré au tragique quand une balle de flash-ball lui est arrivée en plein visage.

- La suite sur Rebellyon

- Voir aussi une liste d’autres victimes du sinistre Flash Ball en france
- Et une liste plus générale des victimes de la police française, sur Désarmons-les !

les flics, couverts par les gouvernements et leurs hiérarchies, appliquent leurs propres lois

La peine de mort et la torture sont supposées être abolies, mais les violences tombent quand même pas d’autres biais, sans même le contretemps d’un jugement, les flics, couverts par les gouvernements et leurs hiérarchies, appliquent leurs propres lois.
En armant de plus en plus les flics, et en libéralisant leur droit à la légitime défense, les morts et blessés risquent de se multiplier, comme toujours d’abord dans les quartiers populaires et pour les personnes ayant des origines immigrées.

- Exemple récent à Nantes : Aboubakar Fofana, tué par un CRS à Nantes le 3 juillet 2018, par un tir à bout portant lors d’un contrôle

Les violences policières ne sont pas une dérive, il n’y a pas de bavures, cette répression organisée fait partie du contrôle autoritaire choisi et souhaité par l’état. Les types de lois votées, le type d’armements fournis aux flics, l’absence de sanctions sérieuses envers les flics responsables de violences, montrent qu’il s’agit de choix délibérés et constant des états et de leurs gouvernements.
Les ministres et députés en place, les soutiens de l’extrémiste Macron, sont complices.

La soit-disant lutte contre le terrorisme est une excuse bien pratique pour durcir toujours plus la répression envers les exclus, les militants et les rebelles de toute sorte.


2 Messages

  • Lyon : La police éborgne encore Le 20 juillet à 11:52, par Camille Z

    Lizez aussi l’interview d’Assa Traoré : Assa Traoré : « Face aux violences policières, la France doit se lever et dire non »

    un extrait :
    <<Que faudrait-il pour arrêter ce système répressif ?

    Il faut renverser le système. Pour construire un système qui nous appartient, un système égalitaire, juste, démocratique, qui respecte sa population. Et concrètement, nous voulons que toutes ces techniques d’immobilisation utilisées par les forces de l’ordre soient interdites. Il faut désarmer ces policiers qui tuent avec impunité, et qui nous disent ensuite « On ne l’a pas fait exprès ». Et il faut revoir les formations des gendarmes, pour qu’ils n’arrivent pas dans les quartiers en étant préparés à taper et à humilier.

    Qu’entendez-vous par révolution ?

    Toute la France doit se lever, toutes les personnes oppressées doivent aller dans la rue et renverser le système. Renverser cette mauvaise France, et remettre sur pieds une bonne France, qui ne tue pas, qui ne tape pas, qui écoute. Mes deux grands-pères ont fait la guerre 39-45 pour libérer le pays, ils se sont battus pour la République et pour la liberté, et cette même République leur a retiré leur petit-fils. Ce n’est pas normal. Il y a déjà eu des révolutions, nous devons avoir le courage, comme en 1789 ou en 1968, de nous soulever. Si on se lève et qu’on va tous dans la rue tous ensemble, on est plus fort.
    >>

    Répondre à ce message

  • Lyon : La police éborgne encore Le 22 juillet à 22:49, par Camille Pierrette

    Le 15 juillet, à Grenoble également la police a détruit un oeil de Maxime, 22 ans, par tir de flash ball. Voir Rebellyon. Extrait de France info : "Cet homme, un ouvrier prénommé Maxime, était venu fêter la victoire des Bleus et s’est retrouvé à proximité d’affrontements (...) Il a perdu un œil, à 22 ans, parce qu’il était venu simplement fêter les Bleus ! », déplore son avocat."

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft