Lettre jaune #20 : Appuyons sur OFF !

« L’homme providentiel, c’est nous ! »

par janek.
Mis à jour le lundi 28 janvier 2019

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes de mystérieuses Lettres Jaunes sont diffusées sur les ronds-points et les réseaux sociaux. Avec toujours autant de justesse et de poésie, cette 20e missive pose les jalons d’une stratégie de combat :« nous rassembler toujours plus nombreux pour que la raison froide d’en haut cède la place au bon sens d’en bas. »

Ce monde est devenu logique. Il impose son rythme implacable sur nos vies, et sur nos corps. Ceux d’en haut nous demandent de courber l’échine en attendant l’arrivée de la catastrophe. Ils nous demandent de rejoindre leurs rangs ! Ils nous demandent de pactiser avec le diable ! Mais c’est en restant en retrait de leur monde que nous pourrons enrayer cette cadence infernale. Nous avons encore la possibilité de renverser le cours des choses, de semer des graines nouvelles sur un sol fertile. Ne nous laissons plus séduire par les refrains de la réforme, ou par ces listes aux européennes ! L’homme providentiel, c’est nous !

Nous devons dès aujourd’hui mettre en œuvre un projet radical : la séparation nette avec le monde d’en haut. Nous devons lancer des expérimentations locales de reprise en main de terres abandonnées, polluées, menacées, défrichées ! Nous devons rebâtir notre monde d’en bas avec nos mains, avec nos cœurs, avec notre force vitale. Aujourd’hui, notre stratégie de combat consiste à nous rassembler toujours plus nombreux pour que la raison froide d’en haut cède la place au bon sens d’en bas.

Passons à présent aux choses sérieuses ! Détricotons le territoire national et européen ! Sans relâche occupons-le par nos savoir-faire : faisons enfin sécession ! Il ne s’agit plus à présent de nous révolter, il s’agit d’appliquer de nouvelles déterminations pratiques, de faire naître de nouvelles manières d’être en commun ! Maintenant que nous avons enfin compris et démystifié le langage d’en haut, construisons ensemble les fondations de maisons jaunes, de communautés jaunes, de terres jaunes ! Nos communs d’en bas doivent devenir des vérités concrètes, actives, visibles ! Nous devons engager une occupation permanente, celle que nous avons commencée sur les rond-points, et l’étendre à l’infini. Nous le savons, nous l’avons vu, nous l’avons vécu, nous pouvons compter sur l’immense générosité de cette France solidaire.

Soyons en sûrs ! Celui d’en haut ne croit plus à sa réalité ! Résigné, il y vit par lassitude et par faiblesse ! Au fond, il n’aime plus le monstre qu’il a enfanté, et préfère se réfugier dans sa tour de déni ! Il ne veut pas confesser sa faute ! Il veut aller au bout parce qu’il doit se donner raison à tout prix ! A nous, hommes d’en bas de lui faire avouer sa misère ! Faisons-le redescendre de ces hauteurs désertiques, et ramenons-le à la vie, à nous ! Il nous faut maintenant détruire à la racine toutes les illusions fantasmées de ce monde d’en haut qui nous vend chaque jour du déchet, de la mort, de la tristesse avec un emballage scintillant et reluisant !

Nous sommes aujourd’hui dirigés par des logiques invisibles, par des algorithmes rangés dans des salles ultra-sécurisées qui jour et nuit font tourner la machine à détruire ! Nous devons les briser pour revivre ! Nous devons les anéantir ! Macron n’est que le première étage de la fusée ! Il nous faut certes le renverser, mais il faut aussi nous attaquer à ces lieux mathématiques : les banques, les centres de contrôle, les centres commerciaux , les grandes organisations mondiales, les bourses ! Il faut bloquer et casser la machine à valoriser ! Il faut faire dérailler ce train de la mort ! Reprenons les commandes de ce monde en pilotage automatique !

Alors, hommes et femmes d’en bas, sortons du réseau, sortons des boîtes numériques, sortons de cette prison mortuaire ! Brisons les programmes ! N’hésitons plus ! Ne reculons plus ! Faisons dévier l’objectif ! Ne nous laissons plus jamais encoder par le monde d’en haut ! Créons les court-circuits d’en bas ! Propageons mondialement le Virus Jaune !

A Nous.

Voir en ligne : https://lundi.am/Lettre-20-Appuyons...


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft