Le climat et l’écologie méritent l’insurrection ! Urgence climatique & sociale !

Tracts à diffuser - Nos actions lors de la marche climat du 8 décembre à Valence, Drôme

par Les Indiens du Futur.
Mis à jour le lundi 17 décembre 2018

A Valence, le 8 décembre, nous avons défilé pour la marche climat avec trois banderoles réalisées par nos soins, en gilets jaunes et verts.
Nous avons diffusé 3 tracts différents et lus des textes au départ de la manifestation.

8 décembre manif pour le climat à Valence, le climat mérite l’insurrection, justice sociale et écologique

Ca fait 30 ans qu’il existe des marches et des pétitions pour protester contre la destruction du climat et du monde vivant...
Résultats ? Toujours plus de pollutions, d’émissions de CO2, de pesticides, de Croissance, de productivisme, de non-démocratie avec des gouvernements capitalistes et productivistes, de misère et d’injustices, de violences envers les peuples et les animaux, de destructions de tout ce qui fonde les bases du vivant (sols, air, rivières, eau potables, forêts...), toutes choses dont les pauvres payent le plus lourd tribu, ici et ailleurs ! BASTA !

A présent, pour la question écologique comme pour la question sociale (big up aux gilets jaunes), il est temps de désobéir, d’arrêter les systèmes industriels qui détruisent la vie, d’agir collectivement au lieu de se complaire dans les petits actes individuels vendus par le capitalisme vert et la quête illusoire d’une perfection personnelle.

8 décembre manif pour le climat à Valence, même combat

La 3e banderole indiquait :

Les pollueurs sont aussi nos exploiteurs
A bas le capitalisme et toutes nos civilisations industrielles

Valence 8 décembre : A bas le capitalisme et toutes nos civilisations industrielles

- Un article de Reporterre a parlé de cette manifestation, de nos textes et banderoles :
Dans la Drôme, les Gilets jaunes ont toutes les raisons de se révolter

Tracts à diffuser partout

Voici les 3 tracts que vous pouvez diffuser partout autour de vous :

Urgence climatique & sociale ! Nommons les responsables
Marchons sur la tête des rois
La lutte pour le climat est une lutte sociale !

> Pour aller plus loin :
https://frama.link/references + http://partage-le.com
http://editionslibre.org + http://deepgreenresistance.fr

Texte du tract Urgence climatique & sociale ! Nommons les responsables

Voici le texte que nous avons lu en public :

Urgence climatique, justice sociale tout aussi urgente. Les vrais pollueurs sont aussi les vrais exploiteurs. Ceux qui pillent les ressources, (de la Terre et des gens), ceux qui exploitent (les gisements et les travailleurs), ceux qui détruisent toutes les diversités, qui assèchent les sols et affament les populations.
Qui ferment les petites gares non rentables et ne veulent plus qu’on prenne la voiture, qui éloignent les hôpitaux et voudraient qu’on économise sur les trajets en ambulance, etc...

Nous marcherons pour le climat, mais aussi contre ses ennemi-e-s politiques.
Nous désignerons des coupables. Nous scanderons leurs noms, nous afficherons leurs logos.

Parce que marcher pour le climat, c’est surtout marcher contre celles et ceux qui contribuent inlassablement à le mettre en péril, au mépris des plus vulnérables, du monde vivant et des générations futures.

Nous marcherons,

  • contre les multinationales qui détruisent les vies, les habitats et les écosystèmes en toute impunité, surtout en dehors de nos frontières européennes,
  • contre les banques qui financent ce système extractiviste,
  • contre les armées qui le défendent,
  • contre nos dirigeant-e-s qui n’ont pas mieux à faire qu’à nous diviser, à coups de taxes injustes, de mépris social et de cadeaux aux plus riches,
  • contre tous-te-s celles et ceux qui veulent nous faire croire que trier ses déchets nous sortira de « l’affaire » et qui dressent un écran de fumée « solutions » largement insuffisantes pour ne pas se remettre en question.
  • pour la justice sociale et la démocratie directe

Bien sûr, dénoncer et nommer ne suffit pas, et nous ne le savons que trop bien. Il faudra bloquer, il faudra désobéir et nous sommes prêt-e-s à le faire.

Nous avons des allié-e-s et souhaitons les soutenir : les peuples autochtones qui opposent leurs corps aux méga-projets pour défendre leurs terres, les zadistes et ruraux, les gilets jaunes dont nous partageons les colères, les squateu.rs.ses et tou-te-s les autres qui crient avec hargne leur volonté de voir ce monde s’effondrer et tentent de construire leurs rêves.

Nous ne nous laisserons plus diviser

Si le changement climatique est avant tout le produit des pays dits développés, ses effets touchent d’abord les pays du Sud. En dehors de nos frontières, des populations déjà précarisées sont les premières victimes de la désertification des sols, la montée des eaux et autres désastres environnementaux dus à la lancée écocide des plus aisés.
A l’intérieur de nos frontières, nous faisons également le constat de la débâcle sociale en cours, et de l’intolérable montée des inégalités. Aujourd’hui, nous ne croyons plus aux mensonges d’un capitalisme vert qui fonctionne aux LED, et qui fait porter ses défaillances sur les plus démuni-e-s.

L’heure est trop grave, les enjeux trop grands, nos ennemi-e-s trop fort-e-s. Notre lutte est collective, et elle ne se contentera plus de petits gestes écocitoyens à la simple échelle individuelle.
Le changement climatique est le résultat d’un système raciste, colonialiste, patriarcal : notre écologie doit être décoloniale, féministe et anticapitaliste.

Quelques gilets jaunes et verts noirs de colère.
ce texte est issu de paris-luttes.info


1 Message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft