Il faut une liste de« gauche » aux municipales à Crest

par Virago.
Mis à jour le vendredi 14 juin 2019

Bonjour.
Hier soir, jeudi 13 juin, je suis allé à la présentation de la liste « ensemble pour Crest » et il m’est apparu très clairement que c’est une liste située au « centre » , droit ou gauche on le saura plus tard.

Si on ne fait rien, l’électorat de « gauche » n’ira pas voter. Or, régulièrement on se plaint que trop peu de personnes votent. Soyons cohérents.
Donc je vais participer à cette liste « de gauche ».

Certaines personnes me disent qu’elles n’ont pas l’énergie pour faire une campagne. Je pense que l’on n’est pas obligé de faire une campagne. Un grand nombre de personnes savent aller chercher l’information seules. Ceux qui voudront faire campagne le feront.

Bien sur la liste et les sympathisants se réuniront un certain nombre de fois pour définir notre position sur un certain nombre de sujets importants soulevés par la population .

Je rappelle que les personnes qui sont en fin de liste ne seront pas élues. C’est là que je me situerai et il y a de la place pour d’autres.

Si vous trouvez que, sur certains points je n’ai pas été clair, n’hésitez pas à poser des questions dans les commentaires.
Si vous décidez de critiquer, sachez que je ne répondrai pas. Ce n’est pas l’objet de
cet article. Essayez d’être patients, il y aura d’autres articles pour cela.


8 Messages

|

  • Il faut une liste de« gauche » aux municipales à Crest Le 23 juin à 22:09, par Pascal Moysan

    SUITE / QUEL ORGANISATION ADMINISTRATIVE DU TERRITOIRE ? ,
    C’est le second angle d’attaque du pouvoir néolibéral contre les communes. La prochaine étape de l’intercommunalité que MACRON qualifie de DECENTRALISATION , risque de porté un coup dur , voir fatale ,à de nombreuses communes, dont la notre,de son bassin, de la Vallée. Les pouvoirs politiques succéssifs, n’ont eu de cesse de transferer les compétences ds communes vers des structures intercommunales, qui n’ont césser de grandir. A ce rythme ,les communes ne seront bientôt plus que des coquilles vides , aux budgets Hyper réduits , qui n’auront comm seule solution que de toujours plus fusionner, ou de mettre la CLE sous la porte. IL EST DONC URGENT de travailler cette question de l’intercommunalité et des transferts de compétences .
    Au plaisir ,
    Pascal Moysan .

    Répondre à ce message

  • Il faut une liste de« gauche » aux municipales à Crest Le 23 juin à 21:14, par Pascal Moysan

    Bonjour , j’ai porté beaucoup d’attentions , à vos contributions . Le débat s’ouvre , et porte de la qualité que chacunes , chacuns ,porte à l’avenir de notre térritoire . Je souhaite apporter une nouvelle contribution qui ne s’oppose pas à la première.
    Tout d’abord impossible de s’engager dans cette bataille électorale sans replacer la question de la politiqu municipale dans l’enjeu plus large des politiques National et européennes. La questions des communes exige une réponse politique de fond si ont ne veut pas donner l’imprèssion d’être hors sol et de laisser finalement le champ libre à la LREM qui apparaîtra comme la force la plus crédible , la plus responsable.
    Et c’est peu dire que les communes sont aujourd’hui prisent en étau. ATTENTION , en disant cela , il ne s’agit pas de démoraliser tout le monde, de nous engager dans une bataille en donnant l’impréssion que nous y allons à reculons . NON , il s’agit à partir de ce constat qu’il est difficile d’ignorer , de faire de notre CAMPAGNE,UN LEVIER de la RESISTANCE CONTRE les politiques néolibérales, un lieu de CONSTRUCTIONd’une ALTERNATIVE, économique,sociale,démocratique et environnemental. Cela est important, pour que les électrices électeurs, puissent nous identifié dans cette bataille et de retrouver l’utilité d’une commune dirigée par une Liste identifié à Gauche. A ce propos, aujourd’hui il n’est parfois simple de faire la différence entre la gestion d’une commune dirigée par une gauche et citoyenne et une dirigée par d’autres forces politiques.Et cela se comprend tant la préssion, la contrainte budgétaire,institutionnelle et organisationnelle est forte ,sur les communes . NOUS réédentifié dans cette BATAILLE devrait nous conduire à mettre en avant deux axes structurants : d’une part,la reconquête d’une vrai autonomie, la latitude budgétaire de l’autre, la mise en débat de l’évolution de l’organisation administrative territoriale qui vise à vider les communes de leurs compétences , EN CELA , le prochain acte de « DECENTRALISATION » mis en chantier par MACRON fait craindre le pire.
    1)Financement : Allons nous laisser disparaître la TH et demain la CTE (CAVE et CFE dont le Medf ne veut plus ) ? Sans ressources fiscales propre, fini l’autonomie budgétaire et fiscale des communes et donc bienvenue à une tutelle de FER de L’ETAT(qui déplairait pas à la droite locale )qui aura tôt de faire leurs éxistances impossible. . .Il nous faut rééxaminer la question de la fiscalité locale et son mode d’établissement à partir d’une base indiciaire(patrimoniale ...) , travailler les impots que nous voulons voir exister au plan locale sur les entreprises et les citoyens.Et la question ne se borne pas à la fiscalité, mais concerne aussi le rôle des banques et du crédit pour créer et dévellopper les services publics locaux, POUR REALISER des investissement UTILES à LA POPULATION.Et de ce point de vue nous pourrions utilement, mettre en avant un nouveau modèle démocratique commun n créant par exemple des ’ Comités,Economique,social,et envirronementale locaux ’ , Veritable institution et d’interventions adossé au conseil municipale. Cette fonction serait de travailler ds projets communaux, d’en proposer, de s’assurer de leurs faisabilité, y compris au plan budgétaire, avec le pouvoir en cela d’intervenir auprès des banqus locales ( voir Crédit coopératif , ...)pour solliciter du crédit à taux très bas , voir zéro,en lien avec nos finalités.La question de l’existence des services publics communaux et territoriaux st CENTRALE
    , pour le devenir même de la commune,de l’intercommunal,du département (Lois Blanquer, Buzyn, etc...).Ce qui nous conduit au second AXE structurant de NOTRE BATAILLE , le DEVENIR des structures intercommunales .

    Répondre à ce message

  • Il faut une liste de« gauche » aux municipales à Crest Le 22 juin à 08:59, par Maltese 26

    J’étais présent moi aussi Virago le 13 à la présentation d’Ensemble pour Crest. Et il m’est apparu clairement que c’est une liste de gauche. À part la présence de représentants de LREM qui n’est pas cohérente. Sauf de vouloir battre le Maire en place dixit Aurelie. Et là on comprend mieux cet assemblage hétéroclite. Hélas cela n’est pas un projet pour Crest. Juste comme d’habitude de prendre la place. Même si évidemment il y a des idées intéressantes qui ont étés évoqués et un vrai intérêt vu le nombre de personnes présentes. Jean souhaite qu’il y ai plus de rouge dans cette liste alors que Virago soutient la mise en place d’une liste plus à gauche. Dans les deux cas cela montre le peu d’ouverture au final de leur vision soit disant démocratique et participative. La preuve dans le début du texte de Pascal. Il dit à la fois qu’il faut une liste plus à gauche et que cette liste doit être représentative de la population Crestoise. Comme si à Crest il n’y avait que de personnes très à gauche. Alors qu’aux dernières élections municipales la liste de la majorité actuelle à fait 57%.Pour être représentative de l’ensemble de la population Crestoise il faut une liste allant de droite à gauche. Mais désolé de le dire sans les extrêmes de tout bord qui sont excessifs et nuisibles à la démocratie. Oui soyons participatif car la société en a besoin. Cela n’exclut pas d’être responsable et concret. Et de connaître les règles existantes. Pascal la Parité sur une liste aux municipales qui te paraît une évidence est en fait une obligation légale.

    Répondre à ce message

  • Il faut une liste de« gauche » aux municipales à Crest Le 20 juin à 13:21, par Jean Serein

    Bonjour,
    Il correspond bien à mon état d’esprit ce dessin des petits poissons qui s’organisent pour manger le gros, mais il ne correspond pas au texte qui lui est lié par Virago. Car si des poissons font bande a part, les petits poissons grossiront moins vite. Je suis en revanche, totalement pour que « l’electorat de gauche » viennent gauchire d’avantage la liste d’ensemble. pour crest. Chaque membre y apportant sa couleur. Venez rajouter du rouge dans la palette si vous voyez qu’il en manque . Solidairement
    Dam

    Répondre à ce message

  • Il faut une liste de« gauche » aux municipales à Crest Le 18 juin à 17:34, par STEVENIN

    Bonjour,
    J’avais participé à une liste apolitique en 1989 avec, pour la majorité de cette liste, trouver une alternative au vote de droite et son fonctionnement traditionnel. N’ayant pas eu le nombre de voix nécessaires, nous avions, comme convenu entre nous, demandé à nos électeurs de voter pour J.P Tabardel, PS.
    Celui-ci s’est comporté comme Mariton, annulant au moins un vote de sa majorité : Celui pour le marché de la station d’épuration, en préférant à l’entreprise choisie une entreprise connue au niveau national pour faire le pire pour moins cher.
    Le bâtiment construit ne peux plus être utilisé et doit (ou a du) être démoli.
    Il ne faut plus donner un blanc-seing à quiconque.
    De toutes façons, le clivage G/D est en bout de course, et ce n’est pas à notre petit niveau qu’on y changera quelque
    chose.

    Répondre à ce message

|

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Drôme infos locales | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre pour la Drôme et ses vallées, journal local de contre-pouvoir, média participatif indépendant :
Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar, Crest, Saillans, Die, Dieulefit, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft