Gilets jaunes : la CCI DRÔME et Alain GUIBERT s’inquiètent, continuons !

Comme à la Réunion, on arrête tout, on se pose, et on construit un autre monde

par Camille Pierrette.
Mis à jour le vendredi 30 novembre 2018

Comme la page facebook de la CCI Drôme a promptement supprimé mon commentaire sur son post, je vais le reproduire ici.

- Voici d’abord le message de la CCI publié sur FB :

[MESSAGE D’ALAIN GUIBERT, PRÉSIDENT DE LA CCI DRÔME]
« Au sujet du mouvement des Gilets jaunes, la CCI DRÔME s’inquiète sur les conséquences commerciales de ce mouvement. En effet, nombreuses sont les entreprises, notamment celles du commerce, de la distribution, mais aussi du bâtiment et des travaux publics, des services aux entreprises ou de l’industrie en général pour qui la fin de l’année est cruciale ! La forme actuelle prise par le mouvement paralyse nos activités de fin d’année ! Les revendications qui tournent autour de la diminution du pouvoir d’achat ne peuvent qu’obtenir un accueil favorable de la part de la population et des milieux économiques. Mais empêcher la consommation nuit à nos entreprises, à nos territoires, à notre pays !
La CCI DRÔME en appelle donc à la responsabilité économique individuelle ! Faire entendre sa colère est une chose ! La transformer en affaiblissement pour notre économie n’est pas acceptable ! Empêcher les gens de circuler, de travailler et d’acheter n’est pas une forme d’action responsable. »

- Et voici mon commentaire censuré par la CCI :

Tant mieux si vous vous inquiétez, nous devons continuez de plus belle.
Faisons comme à la Réunion, bloquons tout, et on vivra mieux, centrés sur l’essentiel et solidaires, au lieu de continuer à consommer et à détruire le climat, nos territoires et la planète !
Lutter pour la démocratie réelle, la fin de l’exploitation capitaliste qui entretient la misère et détruit le monde vivant est beaucoup plus responsable que s’inquiéter de tout continuer comme avant, de continuer ses profits, son commerce, la consommation et la Croissance. C’est la CCI qui est irresponsable, comme Macron, la CCI doit dégager, pour passer sous la responsabilité d’assemblées citoyennes responsables.

il est particulièrement indécent et criminel d’entendre encore des dirigeants et patrons se plaindre de ce que que la Croissance et le commerce pourraient un peu ralentir

A l’heure où la misère s’accroit, où de plus en plus de gens sont pressurés par le système économique capitaliste, stressés et impuissants, à l’heure où ce système capitaliste et industriel est en train de détruire le climat, les sols, les rivières, de tout polluer, d’exterminer les insectes, les mammifères, les oiseaux, de bétonner à tout va et de courir après la mortifère Croissance, il est particulièrement indécent et criminel d’entendre encore des dirigeants et patrons se plaindre de ce que que la Croissance et le commerce pourraient un peu ralentir suite à des manifestations !
Leur égoïsme, leur aveuglement et leur cynisme violent et irresponsable n’ont décidément pas de limites !
Mr Guibert, dirigeant d’au moins 4 entreprises, ferait mieux de se préoccuper vraiment de l’intérêt collectif au lieu de répéter l’idéologie de Macron and co.

la consommation est irresponsable à l’heure d’aujourd’hui

C’est bien la consommation qui est irresponsable à l’heure d’aujourd’hui. Il serait donc salutaire que les mouvements de gilets jaunes et autres continuent à ralentir l’économie, et aussi qu’un maximum de gens boycottent fortement les « fêtes » de fin d’année, en consommant le strict minimum : quelques clémentines et chocolats (ou mieux, des trucs locaux : kaki, marrons d’Ardèche...), une bonne soupe cuisinée collectivement sur une barricade, des bisous, des chants et des accolades en guise de cadeaux, et c’est tout !

Mais plus personne n’est dupe : ce système économique marchand et capitaliste est pervers, violent et inégalitaire au fond

Bien sûr, les patrons et la CCI vont chouiner en disant que eux créent des emplois et de la richesse, que les richesses ruissellent ensuite vers les pauvres, que c’est grâce à leur dur labeur et à leurs capitaux qu’ils « créent » des emplois et nous « offrent » de quoi vivre.
Mais plus personne n’est dupe : ce système économique marchand et capitaliste est pervers, violent et inégalitaire au fond, il détruit le monde vivant et les humains.
Qu’il y ait parfois quelques entrepreneurs et patrons qui soient sympas, écolos, préoccupés d’égalité sociale et de démocratie réelle dans l’entreprise ne change rien à la nature globalement oppressive et destructive de l’économisme et au fait qu’ils sont les exceptions qui confirment la règle du mépris, de l’exploitation et de la nature totalitaire du capitalisme.

De plus, depuis Marx, nous savons bien que les capitaux et les moyens de production proviennent du travail des ouvriers et ouvrières, que la propriété privée des moyens de production est inique et perpétue les inégalités par l’extorsion de la plus value (bénéfices faits sur le dos des travailleuses et travailleurs), qu’elle assoie la domination de quelques uns sur tous les autres qui restent eux soumis aux aléas du sinistre marché du travail et aux monstrueuses flatulences boursières.

Sortons de leur jeu truqué et suicidaire, inventons nos règles, soyons solidaires (caisses de grève, solidarité, repas collectifs...), créons des activités sans buts d’enrichissements personnels, multiplions les communs, les propriétés collectives à but non lucratif, réapproprions nous les terres et les bâtiments, virons les gros patrons et les grands propriétaires, etc.
Alors on vivra mieux, et la CCI ne pourra plus se plaindre car elle n’existera plus.

P.-S.

Dans le même temps, le préfet de la Drôme a rencontré des patrons, qui eux ont de suite des attentions et écoutes des Pouvoirs.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft