Gilets jaunes - Revue de presse du 7 janvier

Ecologie émancipatrice du peuple, SDF en lutte, vidéo du boxeur de CRS, caisse de grève, le régime à TF1 ce soir...

par Auteurs divers.
Mis à jour le mercredi 9 janvier 2019

Sélection d’articles et infos en lien avec le soulèvement en gilets jaunes, qui sera actualisée au cours de journée du lundi 7 janvier :

- Vidéo du boxeur qui s’est battu avec quelques CRS à Paris samedi 5 janvier, il y explique avec émotion les raisons de sa colère avant de se rendre à la police.
+ Hommage à Christophe Dettinger - « Cette séance de boxe est un exemple à suivre, pour nous autres Gilets Jaunes. » - Les merdias, de leur côté, font mine de ne pas comprendre sa colère, comme si tout allait bien, comme si le régime ne mandatait pas des hordes policières armées pour massacrer impunément des gens depuis des semaines...!

- Extrait de la lettre publié sur lundi.am :

Il n’y a pas non plus de déchainement de violence dans ces images. Car en fait ce qui « choque » la plupart des politiques et des journalistes (en fusion depuis 2 mois) c’est qu’on ne soit pas faibles. Qu’on ne donne pas l’image de gens faibles. Alors que c’est ce qu’ils voudraient voir. Ils voudraient nous voir d’abord peu nombreux. La déception fut grande quand en fin de journée le Ministère a été obligé d’avouer que le mouvement connaissait un « rebond ». Samedi, en début d’après-midi, la chaîne LCI titrait « moins d’un millier de manifestants dans toute la France, hors Paris ». Moins de mille ! Pourquoi mille ? Pourquoi pas deux ? « Deux gilets jaunes repérés au bord de la D332 avec un cric » ç’aurait été presque plus crédible.

Ils veulent nous voir peu nombreux et inoffensifs. D’abord on aurait bien voulu nous voir pique-niquer (le 24 novembre), puis manifester en cage (le 1er décembre), puis manifester en garde-à-vue (le 8 décembre), puis ne plus manifester du tout (pendant les fêtes). Comme on n’a répondu à aucun de ces souhaits de policiers et d’éditorialistes, chaque nouvelle manifestation de notre détermination est un outrage. Et il est donc là le vrai scandale : ce samedi nous n’étions pas faibles. Malgré les faux décomptes nous étions nombreux. Et malgré les intimidations, les menaces, les barrages, les fouilles, nous ne nous sommes pas laissés faire. Surtout Christophe.

Non à la Bénallisation des violences policières

Le régime sera au 20h du merdia TF1 lundi 7 janvier

- Sur le Monde : Après les nouveaux débordements violents lors de « l’acte VIII » des « gilets jaunes » ce week-end, Edouard Philippe sera l’invité du « 20 heures » de TF1, lundi 7 janvier , pour annoncer de nouvelles mesures « d’ordre public », a fait savoir Matignon :
« Face aux violences inacceptables qui se poursuivent sur le territoire, le gouvernement entend afficher une très grande fermeté et faire évoluer son dispositif d’ordre public. Ce sont des questions sensibles au sujet desquelles le premier ministre a engagé des consultations et fera des annonces ce soir. »

Chouette !, le sinistre du tyran va enfin dénoncer vivement les nouveaux et lâches débordements violents des bandes armées policières qui défendent le régime en s’en prenant violemment aux lycéens, aux femmes et au retraités !? Historique ;-)
Les policiers vont désormais arrêter d’utiliser Flash ball et grenades explosives et de mutiler le peuple qui manifeste va-t-il sans doute annoncer...
Ensuite, le gouvernement, conscient d’avoir quitté depuis longtemps le camp républicain et honteux d’empêcher toute instauration d’une démocratie en france, va démissionner au complet, et inviter les députés LREM à faire de même ! (les députés larbins étant trop stupides, esclaves et jusqu’au boutistes pour décider eux-mêmes de démissionner).

2019 : que des bonnes révolutions

1 Message

  • Gilets jaunes - Revue de presse du 7 janvier Le 7 janvier à 15:18, par Roger Poulet

    Ce régime est à vomir !
    Pour paraphraser Sartre ,on a en même temps la Nausée et les Mains Sales.
    Il est évident que ce gouvernement veut éliminer toute forme de manifestation, et ça c’est la caractéristique d’une dictature.
    Mais il semble que « les moutons », c’est fini !
    Petite info locale : à Tournon une douzaine de Gilets Jaunes ont été interpellés, et sept d’entre eux sont convoqués au tribunal.
    Leur crime : des graffitis sur les murs de la sous-préfecture et du centre des impôts.
    Il est vrai que c’est bien plus grave que des yeux crevés ou des mains arrachées.
    A chacun ses valeurs.

    Castaner assassin !!!

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft