Et si on arrêtait de déléguer la politique ?

...pour décider ensemble de nos vies

par Les Potins de la Vallée.
Mis à jour le jeudi 13 avril 2017

Quand les peuples se soumettent à la propagande et acceptent de déléguer leur pouvoir il n’y a pas de démocratie et le vote n’est qu’une sinistre mascarade !

Voter entretient l’illusion, ...et permet parfois d’éviter les programmes les plus nocifs pour nos droits et libertés, mais ce n’est pas un exercice démocratique et véritablement politique.

La propagande de l’école, des merdias, de l’Etat et des politiciens répète « nous sommes en démocratie » en boucle malgré les évidences du contraire. Ces fossoyeurs acharnés de la politique nous assènent que la vie démocratique c’est voter périodiquement pour des candidats qui ensuite font généralement ce qu’ils veulent (sous le contrôle des divers lobbies et multinationales, et avec les contraintes du capitalisme et de la finance).

La propagande de l’école, des merdias, de l’Etat et des politiciens répète « nous sommes en démocratie » en boucle malgré les évidences du contraire

Propagande et renoncements font que presque tout le monde préfère s’en remettre à quelques élus tyrans et autres prétendus experts pour décider des affaires publiques.
Même après référendum (constitution européenne) ou manifestations importantes (loi Travaille !), le pouvoir non-démocratique passe en force à l’aide de 49-3, de répression et de traficotages, alors où est la démocratie !?

La vie sociale et économique n’est pas du tout organisée pour que tout le monde puisse avoir du temps et de l’énergie pour la vie politique démocratique, bien au contraire. Ce qui facilite la continuation de la tyrannie, où ce qui tient lieu de politique sont des shows TV, des sondages, des programmes type catalogues publicitaires, des commissions consultatives, des partis et des candidats qui s’affrontent.

presque tout le monde préfère s’en remettre à quelques élus tyrans et autres prétendus experts pour décider des affaires publiques

Dans une démocratie réelle, les gros médias ne seraient pas aux mains de quelques gros riches, il y aurait au moins un jour par semaine dédié à la politique où on pourrait siéger dans des assemblées locales, les représentants ne seraient que des gestionnaires qui ne prendraient pas les vraies décisions, etc.

Le problème n’est pas le supposé degré d’honnêteté d’un candidat ou la pertinence de son programme, le problème c’est que les élus font la loi à notre place.
Quand les peuples se soumettent à la propagande et acceptent de déléguer leur pouvoir il n’y a pas de démocratie et le vote n’est qu’une sinistre mascarade !


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft