Déplorer les effets et en chérir les causes – Le double jeu de la collapsologie

Un jeune écologiste porte un regard critique sur la collapsologie ordinaire

par Camille Z.
Mis à jour le dimanche 28 octobre 2018

- Voir l’article sur Journal d’un jeune écologiste - Comprendre l’état de la planète et les avenirs possibles

Extraits :

La collapsologie a permis, et permet à de nombreuses personnes de se rendre compte de la finitude de notre monde. Mais au final, elle ne dit rien de nouveau : si notre civilisation n’est pas durable, si elle ne respecte pas les limites écologiques de la planète, alors elle s’effondrera. Waw. Gros scoop. Enfait, cette nouvelle « discipline scientifique », qui a évidemment le mérite d’exister, entraine souvent ses adeptes dans une spirale de dépression égocentrique, anthropocentrée et narcissique. Mais aussi schizophrènique :

– « Mon dieu ! C’est affreux, nous allons manquer de pétrole ! Ca veut dire que notre monde va s’effondrer ! »
– « Mon dieu, c’est affreux, si nous continuons à brûler du pétrole, le climat va se réchauffer ! Et menacera notre survie sur cette Terre ! »

Pour terminer : et si on se posait la seule question qui a le mérite d’être posée : Voulons nous sauver le monde industriel et ses quelques habitants humains ? ou voulons-nous sauver le monde vivant dans sa globalité ? De manière plus philosophique, on pourrait résumer ça à : le monde artificiel ou le monde naturel ? ; L’artifice ou le réel ? ; La mort ou la vie ?


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft