Crest : réveillon gilets jaunes le 31 décembre 2018

Petit récit d’une très belle fête fraternelle et solidaire au rond point

par Camille Pierrette.
Mis à jour le jeudi 10 janvier 2019

Lundi 31 décembre au rond point La Saleine à Crest, les gilets jaunes ont monté une installation temporaire pour le réveillon.
Des tracteurs, une remorque, de grandes bâches très appréciées pour couper le vent du nord glacial, et plusieurs bidons pour les feux.

la découpe à plusieurs des légumes, patates et de la viande s’est lancée avec entrain

En fin de journée, des gilets jaunes et leurs ami.e.s sont venus avec force victuailles, la découpe à plusieurs des légumes, patates et de la viande (offerts pour l’occasion) s’est lancée avec entrain.

Deux réchauds gaz ont ensuite permis de faire mijoter un énorme ragoût de chèvre.
Les gilets jaunes affluaient, l’apéro a commencé, dans la joie fraternelle de réveillonner ensemble.
Pas question de rester seul.e chez soi, devant la tv ou dans un banal restau.

Au moins 100 personnes sont passées au cours de cette longue soirée

Des personnes de tout âge étaient présentes : enfants, jeunes, adultes, retraité.e.s...
Au moins 100 personnes sont passées au cours de cette longue soirée, qui s’est prolongée jusque tôt le matin.

Des gendarmes sont passés deux trois fois, sans faire de difficultés, ils disaient qu’on était sur un terrain communal (un peu en retrait du rond point), que ce n’était pas leur problème.
Crest : réveillon gilets jaunes le 31 décembre 2018, installation anti-vent {JPEG}
Diverses musiques sont venues réchauffer les corps ravis de danser, qui parfois allaient se déhancher un peu le rond point et les routes d’accès. D’autres discutaient abondamment autour des braséros.
L’ambiance était à la rigolade sur la « piste » de danse, « pas d’arrangements » !

Après l’apéro copieux, le ragoût chaud a été très apprécié.
Les desserts étaient abondants, il y en avait pour tous les goûts.

A minuit, tout le monde s’est chaleureusement souhaité Jaune Année, avec des voeux de « bonne révolution », « joyeux bordel », « bon soulèvement », etc.

Tout s’est bien passé, dans la joie et la bonne humeur, de quoi reprendre des forces pour la suite de la lutte en gilets jaunes.
Bravo aux organisateurs et fournisseurs de tout le matériel et victuailles.

Tout le monde était très content de ce réveillon, certain.e.s disaient même que c’était un de leur meilleur 31 !

- En complément, récit poétique d’un réveillon gilets jaunes à un rond point d’Ardèche : Révélation d’une avant-garde… La grande peur d’une apparition


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partagez la page

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft