Carnage à Creste City

par PapyWeb.
Mis à jour le jeudi 1er mars 2018

Alors que la municipalité vient de sortir son opus « Aujourd’hui & Demain » plein de flagorneries sur ce qui a été et sera. Je note déjà que ce fascicule aussi somptueux que certainement dispendieux... Voudrait faire briller notre ville, mais il suffit de promener ses pas dans les quartiers pour voir la réalité... Une ville terne, aux nombreux commerces fermés, aux logements vides et beaucoup de locations insalubres... Ne sortez surtout pas dans les rues de Crest un dimanche après-midi « me disait ma psychiatre « vous risqueriez une crise aiguë de neurasthénie... »

 »Ne sortez surtout pas dans les rues de Crest un dimanche après-midi " me disait ma psychiatre « vous risqueriez une crise aiguë de neurasthénie... »

Bien sûr certaine choses sont faites et bien heureusement... mais l’essentiel est oublié... le bien vivre dans notre commune pour tous et toutes !!!

Vous avez dit plus beau détour !? Tzz.. tzz voyons le Carnage à l’explosif opéré sur la digue en amont du pont Mistral, coté Saint Louis... Les « hommes de savoir » parlent de sécurité, là où je ne vois que désastre... Crest a la chance d’être traversée par une des dernières rivière sauvage d’Europe... Je pratique la photo et quel bonheur de voir le Martin pêcheur, le Cincle plongeur, Le Troglodyte mignon, le Grimpereau, la Sittelle torchepot et tous les passereaux... La récente arrivée du harle bièvre. Tout l’hiver nous a régalé de la présence de la grande Aigrette. Quelle ville peut avoir cette chance directement à ses pieds !?

Bizarrement un arbre couché sur un banc de sable, lui ne poserait pas de problème !? à la prochaine grosse crue il pourrait bien bloquer une arche du pont et favoriser une embâcle...!? trop difficile pour les hommes du bois... peur de se mouiller dans 40 cms d’eau !?

Mais revenons au carnage de la rive gauche... Cette zone tampons était le refuge de tous ces oiseaux... Cette zone tampon ancrait la berge... Cette zone tampon masquait la laideur de la façade de Saint Louis... Mais cette grisaille démasque la couleur des rêves des élus pour notre ville...

Mais cette grisaille démasque la couleur des rêves des élus pour notre ville...

Le maire dans l’éloge de son opus parle du parc du Bosquet, ne sait-il pas que là-bas souvent les poubelles dégueulent de l’oubli de les vider !? Que le parcours de santé commence à tomber en ruine...!? Sans doute sa préférence va au centre d’art, pour une clientèle friquée...!? Sans doute rêve-t-il à SON centre aquatique au naufrage heureusement programmé...!?

Oui notre passion est intense, notre énergie sera pour nous et sans vous... Notre souhait... C’est prenez une retraite et sortez avec honneur... Je peux vous conseiller un stage de lâcher- prise, tellement en vogue dans notre région tout comme à la Silicon Valley... Comme je vous le disais samedi dernier sur le marché « couvrez vous les oreilles, il serait dommage de les perdre... » Mais en fait pour un homme politique perdre ses oreilles, c’est pas bien grâve, du fait qu’il n’écoute pas, perdre sa langue serait bien là le drame...


4 Messages

  • Carnage à Creste City Le 1er mars à 22:32, par Roger Poulet

    Comme tu les assaisonnes Papy !
    Peut être qu’il faudrait leur faire savoir qu’il y a dans la région des gens extrêmement compétents dans l’art de la taille douce ?

    Répondre à ce message

  • Carnage à Creste City Le 2 mars à 01:44, par Vauchier

    C’est quoi les canards sur la photo ? Ca se mange ?

    Répondre à ce message

    • Carnage à Creste City Le 2 mars à 09:39, par PapyWeb

      Viandard va...! ;-) ce sont des harles bièvre, femelle ici. Nouvellement arrivés dans la Drôme en 2016 à Aouste, un couple a nidifié et 6 petits sont nés... rejoint par d’autre cette année...

      Répondre à ce message

  • Carnage à Creste City Le 2 mars à 13:05, par delaby mireille

    J’aimerais savoir le prix de cet opus couleur sur papier glacé mis dans les boites aux lettres parce que c’est vraiment de l’argent foutu par les fenêtres. Pour ma part après un très rapide regard général sur l’objet je l’ai mis à la poubelle (papier) ne voyant pas à quoi il pouvait me servir. Mariton n’a pas plus le sens de l’écologie que de l’économie. Vivement la retraite. Mais attention à ce qu’on va mettre à la place. Si c’est pour du En Marche, ça ne vaut pas le coup de changer, on risque d’aller en marche arrière. La voie est étroite, mais elle existe. On peut prendre en exemple, Saillans et même Aouste-sur Sye. Ils ont trouvé la solution, ou du moins une solution positive au changement.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft