Berlin : Google doit renoncer à un campus face aux protestations

Même une multinationale puissante doit parfois reculer

par Camille Pierrette.
Mis à jour le vendredi 26 octobre 2018

A Berlin, des habitant.e.s ne veulent pas que la gentrification s’accentue encore avec l’arrivée de Google, ils refusent aussi le « meilleur des mondes » à base de haute technologie et de contrôle que porte Google.

- Voir le mouvement Fuck off Google

Le Monde et d’autres médias ont annoncé l’abandon du projet de campus numérique de Google.

Ce combat montre que rien n’est joué, que des résistances sont possibles et peuvent l’emporter, que la dystopie et la destruction du monde peuvent être déjouées.

Alors allons-y : Fuck off Google !
Fuck off Vinci
Fuck off Veolia
Fuck off Bouygues
Fuck off Lafarge
Fuck off Total
Fuck off Carrefour, Les Mousquetaires, Auchan, Casino, System U, Leclerc...
Fuck off Danone
Fuck off Lactalis
Fuck off toute cette civilisation industrielle destructrice et son capitalisme mortifère


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft