Amalgames

par Roger Poulet.
Mis à jour le jeudi 26 avril 2018

Amalgames

Suite à l’occupation du col de l’Échelle par des identitaires,

(que l’on peut qualifier de néo-nazis), et la contre-manifestation à partir de la frontière italienne, de militants anti-fascistes, le sinistre Gérard Collomb, qui nous sert de ministre de l’intérieur, a cru bon de renvoyer dos à dos l’extrême droite et « l’ultra gauche ».

Si le qualificatif d’extrême droite est clairement revendiqué par les apprentis nazillons,

il n’en est pas de même de l’autre côté, ou la solidarité avec les réfugiés prime sur toute appartenance politique. Au vu des moyens déployés par les identitaires, (2 hélicoptères, de nombreux véhicules), on est en droit de s’interroger sur les sources de financement de cette action.

Mettre en parallèle des gens ouvertement racistes et des militants solidaires est tout bonnement crapuleux.

La veulerie de certains politiques est sans limites. Les identitaires ont été particulièrement bien traités. Un seul véhicule de police pour simplement les « surveiller ». Le déploiement de force a été réservé aux marcheurs de l’autre bord avec 6 gardes à vue. On se demande souvent comment l’extrême droite peut arriver au pouvoir. On a une partie de la réponse avec ces politiques irresponsables qui leur ouvrent une voie royale.

Plus près de chez nous, l’inénarrable Mariton,

(notre étoile déclinante), s’exerce à l’art délicat de l’amalgame. Tout le monde dans un même sac, et même une chatte n’y retrouvera pas ses petits. On peut ne pas apprécier les graffitis. Je n’y suis moi-même pas très favorable, car ils sont effectués avec des bombes aérosols que j’ai bannies depuis longtempsde chez moi pour des raisons écologiques évidentes.

Néanmoins on peut comprendre que, dans le bain de pensée unique

qui nous entoure, certains aient envie d’exprimer leur colère ou leurs utopies à la face du monde. Il arrive parfois que ces messages aient une dimension poétique et décorent joliment des murs qui seraient sinon bien tristes.

Et puis, c’est quand même moins grave que de brader les autoroutes françaises !

P.-S.

Suite au rassemblement antifasciste au Col de l’échelle, 3 personnes (Venues apporter leur soutien aux migrants) ont été arretées et sont en détention provisoire.

Rassemblement de soutien : Jeudi 26 avril 12 h au parc de la Schappe à Briançon
Vendredi 27 avril à 18 h devant la maison d’arrêt de Gap

Aucun des fachos présents au Col de l’échelle n’a été ennuyé, pas même un petit PV sur le pare-brise.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft