AU BOULOT

par michel galy.
Mis à jour le mercredi 28 février 2018

Enfin ! Je viens de lire une petite-annonce d’offre d’emploi qui m’a l’air pas mal ! C’est écrit : « recherche hommes motivés pour travail, à l’étranger. Travail intensif , C D I renouvelable, salaire en rapport » Je sais pas vous , mais moi, se faire un max. de blé en un minimum de temps ça m’interpelle quelque part. Je me suis présenté à l’agence, j’ai bien essuyé mes pieds , avant d’entrer, et j’ai ôté mon casque ( depuis qu’on ma chouré ma casquette, j’ai plus que ça pour présenter couvert). J’ai salué la dame de l’accueil et pour faire motivé , je l’ai fait avec une voix enthousiaste ( à la cantonade , on dit) : - « bonjour madame , je viens pour l‘annonce : salaires en rapport ».

Bon apparemment , y avait pas trop de candidats, j’ai rempli une fiche avec tous les chiffres habituels : date de naissance, N° de Sécu, N° de levée d’écrou, bref , l’habituel, je m’ai appliqué en signant bien propre, j’ai remis. Elle m’a dit , patientez pour un entretien. Bien sûr, j’ai dit d’accord , parce que j’ai de l’expérience : si on refuse l’entretien , en général on est mal vu. La dame de l’entretien m’a reçu rapidement , vraiment gironde – je l’aurais bien entretenue- enfin .. Les choses sérieuses ont commencé : voilà je vous explique en quoi consiste le contrat. C’est un boulot au Groenland –qui vous le savez dépend du Danemark - ; bien sûr j’ai dit, même si je n’avais qu’une idée approximative ( et même pas d’idée du tout) mais faut pas faire voir ses faiblesses pendant un entretien.

Bon, il s’agit d’abattage et de découpe de viande de renne, depuis quelque temps la viande de cheval se vend mal , alors on a trouvé un substitut. D’accord, j’ai dit , un renne c’est un peu comme un cheval, mais avec des cornes, du coup ça ressemble ,un peu plus à une vache…Elle m’a regardé , d’un drôle d’air (j’avais oublié qu’il faut aussi pas faire trop l’initié pendant les entretiens ). Vous travaillerez, dans une chambre froide…-Bon, j’ai répondu, s’il le faut mais j’espère que vous fournissez des tenues de travail caloriques – Elle répond " vous savez ,ce n’est pas si utile, la bas , il fait plus froid dehors que dans les pièces réfrigérées" !!!???? Bizarre ce Goenland , me dis-je dans une réflexion autant lyrique qu’intérieure.

Et la durée du contrat ; m’enquis-je ?( Là j’ai parlé bourge pour faire voir que je n’étais pas la moitié d’un ignorant ). Ce sera à préciser bientôt , elle dit ! -Bon et les salaires « en rapport » ? Et bien , ils sont évidemment « en rapport »… avec le climat, c’est à dire gelés, quelle ajoute … Bon, j’ai signé, si j’attrape la grippe je me mettrai en maladie et je me ferai des potes chez les Eduens . Vous me connaissez je trouve toujours une porte de sortie quand je me trouve dans une voie sans issue.


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft