11 novembre : célébrons plutôt les déserteurs et les mutins !

Refusons toutes les guerres du Capital et des Etats

par Camille Pierrette.
Mis à jour le mercredi 14 novembre 2018

Au lieu d’inviter à grand frais à Paris des criminels de guerre et des dirigeants autoritaires, au lieu que Macron se permettre de rendre un hommage militaire honteux aux Maréchaux de la Première guerre mondiale, dont Philippe Pétain, on ferait mieux de célébrer les réfractaires, les déserteurs et les mutins qui ont refusé de participer à la boucherie orchestrée par les Pouvoirs, souvent au prix de leurs vies, fusillées par les Etats et leurs chefs de guerre soumis et obéissants.
(En 2016 l’assemblée nationale française a refusé la réhabilitation collective des fusillés pour l’exemple)

- Rosa Luxembourg, en 1915 :

« La guerre entre les nations est venue imposer la lutte des classes, le combat fratricide du prolétariat, massacre d’une ampleur sans précédent. Ces millions de morts, neuf sur dix sont des ouvriers et des paysans, c’est une guerre inédite, industrielle, déclenchée au nom du nationalisme mais menée pour la domination des marchés. Cette guerre ouvre en vérité la voie à la mondialisation du capital, à la conversion de toute richesse , de tout moyen de production en marchandise et en action boursière. Elle transforme les êtres en matériel humain. C’est l’avenir d’un socialisme humaniste que cette guerre est en train de détruire ».

14-18 : fraternisations de noël 1914

- Daniel Mermet :

« Nous, nos héros, nos résistants, sont les 15 000 qui désertèrent chaque année, ce sont d’abord les mutins, les milliers de mutins qui mirent la crosse en l’air, les 3 700 qui furent condamnés, les 953 fusillés pour l’exemple, nos héros sont aussi les mutilés volontaires et tout ceux qui fredonnaient la chanson de Craonne, quitte à se faire casser les dents à coups de crosse. Oui, ceux là “se battirent pour que la France reste la France”

https://www.dailymotion.com/video/x3e0tly

- Suite de l’article sur "11 novembre, le triomphe de l’amnésie" (par Fausto Giudice et Nicolas Casaux)

A présent, le Capital et les Etats mènent des guerres permanentes aux peuples et au monde vivant, c’est une grande guerre d’extermination où il n’y aura pas de gagnants. C’est à nous toustes de déserter et de résister par divers moyens à cette civilisation industrielle écocidaire et à son capitalisme meurtrier.


- Saluons au passage l’action de Femen sur les Champs Elysées le 11 novembre, au passage du convoi de Trump :

https://youtu.be/a35_GGLFYtg

"La France célèbre la paix avec cette cérémonie mais la moitié des chefs d’État invités sont responsables de la plupart des conflits dans le monde", a déclaré peu après à l’AFP une militante Femen présente sur place.

L’une des militantes arrêtées explique qu’on voulaient "protester contre la venue de chefs d’État qui font honte à la paix. La plupart sont des dictateurs qui ne respectent pas les droits de l’Homme dans leur pays".


Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets
Pot commun en ligne pour soutenir financièrement Ricochets

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft